Qazi Sa'id Qommi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mohammad Sa'id dit Qazi Sa'id Qommi(1049/1639-1103/1691) (en persan : قاضى سعيد قمى, Qāzi Sa'id Qomi) est un philosophe, juriste et mystique chiite né en 1640 et mort après 1696. Il a également été le médecin personnel et le confident de Shah Abbas II, le septième souverain safavide.

Il est connu sous le nom de Qazi Sa'id Qommi car il a exercé la fonction de Qazi (juge) dans la ville de Qom Il a étudié la philosophie sous la direction de Rajab ’Ali Tabrizi, qui enseignait à la madreseh Sheikh Lotfollah d'Isfahan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Qazi Said était né à Qom en 1049/1639.Mohammad Mofid Qommi, son père, était lui-même un Hakim.il fit ses premières à Qom, la ville sainte, célèbre a la fois par son Université théologique et comme lieu de pèlerinage Chiite[1].

la vie[modifier | modifier le code]

Aux environ de 1068/1658 Qazi said vint à Ispahan, qui était alors le cercle de tout culture. Il y eut principalement comme maitres Rajab Ali Tabrizi et Molla Mohsen fayz Kashani. Qazi passa la plus grande partie de sa vie à Qom où il enseignant, de même que Mohsen Fayz. Au Fur et è mesure que les recherches en philosophie se développement , il y aura peut-être lieu de aussi d'un école de Qom. Si nombre de penseurs et de personnalités venaient lui rendre visite à Qomm[2].Il a vécu dans la période safavide et était le médecin personnel de Shah Abbas Safavi. il a également famoused par le nom de Hakim-e Kucek.Depuis, il a travaillé en tant que juge à Qom il connu comme Qazi Saïd. Son père lui a aussi enseigné la médecine et la philosophie. Aussi Qazi a appris sous la supervision de l'étude Lahiji d'Avicenne. Sous l'affection de Rajab Ali, Qazi a critiqué le mouvement substantielle, une théorie par Mulla Sadra[3].

œuvre[modifier | modifier le code]

Son œuvre est considèrable. nous rappellerons ici cinq:

  • Kalid-e behesht( la Clef de paradis)
  • Kitab Al-Arba'in ou" Commentaire de quarante hadith
  • Ketab Al Arba'iniya ou " le livre aux quarante traitees
  • Le magnum opus de Qazi Said
  • Le commentairesur la theologie dite d' aristotle[4].

la mort[modifier | modifier le code]

Qazi a passé sa dernière période de la vie, Après avoir été emprisonnés dans Alamaut et la nomination à la haute position dans Qom, est finalement mort dans 18 des mois Ramazan à près de 1690[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henry Corbin, p. 6.1976,ANTHOLOGIE DES PHILOSOPHES IRANIENS.
  2. Henry Corbin, p. 7.1976,ANTHOLOGIE DES PHILOSOPHES IRANIENS.
  3. a et b http://www.iranicaonline.org/articles/qazi-said-qomi
  4. Henry Corbin, p. 6-9.1976,ANTHOLOGIE DES PHILOSOPHES IRANIENS.

Liens externes[modifier | modifier le code]