Protocole d'Hébron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hebron redeployment 1997.jpg

Le Protocole d'Hébron, dont la négociation débute le et se conclut du au , entre Benyamin Netanyahou, Premier ministre d'Israël, Yasser Arafat, Président du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine, et Warren Christopher, secrétaire d'État américain, concerne le redéploiement de Tsahal d'Hébron, ville de Cisjordanie, qui abrite entre 500 et 850 colons Israéliens[1] depuis la guerre des Six Jours, en accord avec l'Accord intérimaire sur la Cisjordanie et la Bande de Gaza de septembre 1995.

La ville est divisée en deux secteurs. Le secteur occidental (appelé H1) est peuplé d'environ 100 000 Palestiniens[réf. nécessaire] et placé sous autorité palestinienne. Le secteur oriental (appelé H2) comprend le quartier historique juif, le Tombeau des patriarches et la colonie de Kiryat Arba. Il est peuplé d'environ 30 000 Palestiniens et des colons israéliens sous la protection de l'armée.

Des observateurs internationaux contrôlent quotidiennement le respect de l'accord par les deux parties.

Notes et références[modifier | modifier le code]