Aller au contenu

Projet:Arts littéraires québécois/Conventions

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cette page présente les conventions et les recommandations spécifiques au Projet:Arts littéraires québécois.

Pour vous impliquer dans ce projet, veuillez consulter les page Participants et À faire.

Objectif à atteindre

[modifier | modifier le code]

Pour chaque article bonifié ou créé, le niveau d’avancement visé varie entre « BD », « Bon début », et « B », article « Bien construit ».

Les articles modèles du projet sont ceux de :

L'article d'Émile Nelligan demeure le modèle ultime dans le milieu de la littérature québécoise, car c'est le seul article classé « Article de qualité ».

Toute information ajoutée dans Wikipédia doit être soutenue par une source secondaire fiable. Il est important de suivre les recommandations de Wikipédia pour citer une source.

Il faut un minimum de deux sources secondaires pour que l’article ne soit pas supprimé par la communauté. Dans le cadre du projet Créer du lien, un minimum de trois sources secondaires fiables est préconisé.

Les sources dans Wikipédia, c’est le nerf de la guerre. Tout contenu bonifié ou ajouté doit être lié à une ou plusieurs références qui s’appuient sur des sources fiables et clairement identifiées. En gros, chaque contenu rapporté doit être vérifiable et pertinent.

Pour bien présenter et rédiger les références aux sources, lire Wikipédia:Conventions bibliographiques.

Pense-bête :

  • Avoir un esprit critique pour assurer la qualité et la crédibilité des sources utilisées (ex. pas Babelio, Pinterest ou Instagram).
  • Ne pas oublier d’indiquer la langue si la source n’est pas en français.
  • Une source doit être insérée avant une ponctuation et s’il y a plusieurs sources pour un contenu donné, il faut les séparer par des virgules mises en exposant.

Qualité des sources

[modifier | modifier le code]

Toute source n’est pas forcément acceptable. Il faut utiliser de préférence des ouvrages ou des sites Web reconnus, dont les auteur·trices sont connu·es et indiquent eux-mêmes leurs sources.

Il existe quatre types de sources :

  1. universitaires (livres, études, encyclopédies)
  2. étatiques (publications officielles d’un État, site Web d’un gouvernement)
  3. techniques ou scientifiques (revues spécialisées)
  4. médiatiques (journaux, radios, télévisions)

Il faut faire un usage raisonné des articles de presse.

Se référer aux critères de qualité d’une source.

Pour le contenu qui n’est pas sourcé ou qui réfère à une ou des sources douteuses, il est possible d’utiliser l’un de ces modèles.

Droit d'auteur

[modifier | modifier le code]

Sur Wikipédia, il faut respecter le droit d’auteur tel que mentionné dans l’un des cinq principes fondateurs de ce projet encyclopédique, soit « Wikipédia est publiée sous licence libre ».

Avant de se lancer dans la bonification ou la création d’articles sur Wikipédia, il faut lire et comprendre tout ce qui est dit sur cette page Wikipédia:Droit d’auteur.

Pour les articles qui ne semblent pas respecter le droit d’auteur (copyvio dans le jargon wikipédien), il faut prendre connaissance de l’Aide:Soupçon de texte protégé. Il n’est pas recommandé de retirer soi-même un bandeau signalant un copyvio (voir Retrait du bandeau signalant un copyvio).

Pour respecter le droit d’auteur, il faut aussi connaître les règles entourant la citation des sources (se référer à la section Citation).

Pour se familiariser avec les différentes formes de citation, se référer au document très bien conçu du Centre collégial du développement de matériel didactique qui expose la citation mot à mot et la citation en discours rapporté indirect.

Attention : le droit d’auteur s’applique même aux brouillons dans Wikipédia.

Style encyclopédique

[modifier | modifier le code]

Il faut respecter en tout temps le style encyclopédique propre à Wikipédia. Les articles doivent être bonifiés ou rédigés dans un style adapté, c’est-à-dire : neutre, impersonnel, clair, précis, compréhensible et non académique.

La rédaction au présent de narration à la troisième personne du singulier est préconisée. Les adverbes tels que « présentement » et « actuellement », les superlatifs, les expressions comme « certains chercheurs », « selon de nombreux experts », et les pronoms « nous » et « on » doivent être évités, car tout doit être vérifiable. S’il y a des termes plus académiques, il est judicieux d’ajouter des liens internes.

Les citations dans Wikipédia sont courtes et servent à illustrer les articles. Elles apportent quelque chose à l’article et elles font partie du texte de l’article. En gros, s’il y a une citation, c’est que ça ne pourrait pas être mieux dit autrement.

Une citation est courte à la fois par rapport à la taille de l'œuvre originale et par rapport à la taille de l’article dans lequel elle est incluse. De plus, il est obligatoire de mentionner le nom de l’écrivain·e de la citation et le titre de l'œuvre dont elle est tirée.

Il faut utiliser les guillemets français « », même en cas de double utilisation de guillemets (ne pas mettre deux guillemets à la fin de la citation). Les guillemets se ferment après la ponctuation si celle-ci est indissociable de la citation. Si la citation se fond dans le reste du texte, la ponctuation va après le guillemet fermant.

Pour une courte citation, il est de mise d’utiliser le modèle {{Citation}}. Pour une longue citation, un saut de ligne est ajouté et le modèle {{Citation bloc}} est utilisé.

Se référer à la règle Wikipédia:Citation pour plus de détails.

Pour éviter les ambiguïtés, mieux vaut vérifier si l’écrivain·e a un homonyme. Cela peut s’agir d’un Prénom+Nom identique ou d’un nom de famille identique. En cas de Prénom+Nom identique, il faut vérifier s’il existe une page d’homonymie de type {{Personnes homonymes}}. Si ce n’est pas le cas, il faut créer cette page, voir l’exemple avec la page d'homonymie sur Michel Tremblay. En cas d’un nom de famille identique, même chose, il faut vérifier s’il existe une page d’homonymie, exemple, Tremblay.  

Ainsi, en prenant l’exemple de l’écrivain Michel Tremblay, il faut créer une page d’homonymie de type {{Personnes homonymes}}, car il y a un article ayant le même titre (l’autre Michel Tremblay étant un homme politique québécois). Il y a déjà une page d’homonymie créée pour le nom de famille Tremblay, il s’agit donc de modifier la page et d’ajouter une puce pour présenter l’écrivain. Il faut ensuite ajouter dans les deux articles Wikipédia ayant pour titre Michel Tremblay le code {{Voir homonymes|Michel Tremblay (homonymie)|Tremblay}}. Cela fait en sorte que les lecteur·trices vont pouvoir distinguer les deux Michel Tremblay existants et consulter les articles des personnes portant le nom de famille Tremblay.

Le Modèle:Confusion n’est pas utilisé en cas d’homonymie. Il doit être utilisé lorsque deux noms se ressemblent et peuvent porter à confusion. Par exemple, il peut y avoir une confusion entre Maurice Renard et Maurice-Charles Renard, deux écrivains ayant un prénom similaire et un nom de famille identique.

Pour en savoir plus sur le sujet, lire la page Wikipédia:Homonymie.  

Structure type d’un article d’écrivain·e

[modifier | modifier le code]

Chaque article doit adopter la structure suivante :

  • Résumé introductif
  • [Sommaire]*
  • Biographie
  • Œuvres
  • Réception critique (s’il y a lieu)
    • Souvent, quelques phrases clés intégrées directement dans la biographie suffisent pour les écrivain·es de faible ou de moyenne notoriété
  • Adaptation(s) (s’il y a lieu) – ex. : adaptation d’une œuvre littéraire d’un·e écrivain·e au théâtre ou au cinéma, ou dans d’autres domaines
  • Postérité (s’il y a lieu, pour les écrivain·es décédé·es) ou Influence (s’il y a lieu, pour les écrivain·es vivant·es) – ex. : toponymes ou patrimoine laissé par l’écrivain·e
  • Prix et honneurs (s’il y a lieu)
  • Notes et références
  • Bibliographie (s'il y a lieu)
  • Voir aussi
    • Articles connexes (s’il y a lieu)
    • Liens externes (s'il y a lieu)

* Le sommaire s'affiche automatiquement lorsqu'il existe au moins quatre « sections » (titres) et sous-sections (sous-titres).

Contenu d'un article d'écrivain·e

[modifier | modifier le code]

À titre indicatif seulement, car le contenu varie selon la disponibilité et la richesse des sources par écrivain·e.

Résumé introductif (RI)

[modifier | modifier le code]

Un article Wikipédia commence toujours par un résumé introductif (RI). Et pour mieux faire les choses, se référer plus particulièrement à Wikipédia:Conventions de style#Biographies.

Un RI inclut :

  • Nom de la personne en gras (nom usuel véritable, éventuel pseudonyme)
  • Qualité justifiant sa notoriété, soit les titres occupés par l’écrivain·e (écrivain·e, journaliste, éditeur·trice, etc.) et les éléments qui font sa notoriété (ex. prix prestigieux)
  • Date de naissance (et date de décès, s’il y a lieu)
  • Lieu de naissance (et lieu de décès, s’il y a lieu)

Par exemple : Charles de Gaulle est un militaire de carrière et homme d'État français, né le à Lille et mort le à Colombey les Deux Églises. Il a été président de la République de à .

Il ne faut pas mettre de sources dans le RI, car le contenu du RI est en règle générale une synthèse de l'article. Bref, en d’autres mots, ce qui est lu dans le RI doit être lu également dans le corps de l’article.  

La longueur du RI doit être proportionnelle à la longueur de l’article. Le RI doit être autonome, il doit être considéré comme une définition pouvant être retrouvée dans un dictionnaire.

Pour les dates de naissance et de décès (s’il y a lieu) se trouvant dans le RI, utiliser les modèles appropriés, soit {{Date de naissance}} et {{Date de décès}}. Cela ajoute des balises dans le code source, ce qui permet aux moteurs de recherche de comprendre ce que signifie cette suite de caractères.

Avec le modèle {{Date de naissance}}, il est possible de cocher une case pour faire apparaître l’âge de l’écrivain·e entre parenthèses.

Tous les éléments biographiques pertinents trouvés dans des sources secondaires fiables doivent être rapportés. Ces éléments portent sur :

  • la vie personnelle de l’écrivain·e
  • son parcours universitaire (scolaire)
  • ses réalisations et sur sa carrière, etc.

Le tout doit être rédigé en respectant la recommandation Wikipédia:Biographie de personne vivante.

Quand la biographie a une certaine longueur (à titre indicatif, plus de 4-5 paragraphes), il est mieux de subdiviser le texte avec des sous-titres. Pour le titre de chaque sous-section, il n’y a pas de termes arrêtés, ça dépend de la vie de la personne. Exemples de sous-titres : Enfance, Carrière, etc.

Concernant le lieu de naissance de l’écrivain·e, privilégier la ville et la province lorsque cette dernière est le Québec, sinon, y aller avec le pays. Par exemple, Émile Nelligan est un poète québécois né à Montréal; Patrice Desbiens est un poète canadien né à Timmins, en Ontario.

Dans le cas des écrivain·es dont leurs œuvres ont été traduites, il faut le mentionner dans la biographie sans lister les traductions dans toutes les langues. Exemple : Les œuvres de Michel Tremblay ont été traduites dans de nombreuses langues, notamment en anglais, en espagnol, en allemand et en portugais.

Si l’écrivain·e a fait un mémoire ou une thèse dans le cadre de ses études supérieures, il est possible de le mentionner dans la biographie et d’y inclure les quelques informations détenues, dont le titre du mémoire ou de la thèse et par qui l’écrivain·e a été dirigé·e. Toutefois, cela ne doit pas être ajouté dans la section Œuvres ou dans la section Bibliographie.

Les œuvres sont présentées en liste à puces.

Les œuvres doivent être classées en ordre chronologique, soit de la plus ancienne œuvre à la plus récente. Il faut se concentrer uniquement sur les monographies et exclure les parutions dans des revues (il est possible qu’il y ait des exceptions).

Les œuvres doivent être classées par genre littéraire :

  • Anthologies
  • Bandes dessinées
  • Contes
  • Essais
  • Littérature jeunesse
  • Livres d’artiste (incluant les livres photos)
  • Monographies (pour les historien·nes seulement)
  • Nouvelles
  • Ouvrages collectifs (ne mettre que les ouvrages importants)
  • Poésie
  • Récits
  • Récits autobiographiques
  • Romans
  • Romans graphiques
  • Zines (ne mettre que ceux importants)

Chaque genre littéraire devient ainsi un sous-titre 1. Il faut commencer par le ou les genres littéraires les plus fournis ou les plus importants. Par exemple, si un·e écrivain·e a écrit six recueils de poésie et deux romans, la poésie vient avant roman.

Les « Ouvrages collectifs » vont en dernier.

Les ouvrages critiques portant sur l’écrivain·e, et qui ne sont pas écrits par celui-ci ou par celle-ci, vont dans la section Bibliographie.

Si applicable, il est possible de créer une sous-sous-section (sous-titre 2) pour une série de livres (exemple : Dominique Demers).

Si l’écrivain·e porte plusieurs chapeaux, par exemple, comédien·ne, réalisateur·trice, artiste visuel·le, prévoir des sous-sections de type :

  • Filmographie (avec, si nécessaire, des sous-sous-sections Cinéma, Télévision)
  • Discographie
  • Spectacles (avec, si nécessaire, des sous-sous-sections Théâtre, Slam - voir l’article d’Amélie Prévost)
    • Théâtre peut se subdiviser en sous-titres 3 : « En tant qu’auteur dramatique », « En tant que metteur en scène »
  • Expositions (avec, si nécessaire, des sous-sous-sections Photographie, etc.). Il est possible de spécifier « Expositions solo » ou « Expositions collectives »Voici un exemple de structure pour un·e écrivain·e portant plus d’un chapeau :
  • Œuvres
    • Littérature
      • Poésie
      • Romans
    • Filmographie
      • Cinéma
      • Télévision

Modèle Ouvrage

[modifier | modifier le code]

Le modèle {{Ouvrage}} doit être utilisé pour ajouter chacune des œuvres d’un·e écrivain·e.

Les champs à remplir comprennent minimalement :

  • le champ « Titre », pour le titre de l’œuvre
  • le champ « Lieu », pour le lieu de publication
  • le champ « Éditeur », pour le nom de la maison d’édition
  • le champ « Année », pour l’année de publication
  • le champ « Pages totales », pour le nombre de pages de l’œuvre
  • le champ « ISBN », pour l’isbn de l’œuvre

Exemple : La Vie littéraire, Montréal, Le Quartanier, 2014, 112 p. (ISBN 978-2-89698-247-9)

S’il y a plus d’une édition à une œuvre, il faut noter la première édition ainsi que la dernière. Pour ce faire, dans le modèle {{Ouvrage}}, pour la première édition, il faut cocher et remplir la case « Année première édition ». Remplir ensuite, pour la dernière édition, le champ « Année », puis si nécessaire, cocher la case « Édition - Numéro » pour entrer le numéro de la plus récente édition.

Dans le cas d’une réédition dans une autre maison d’édition, toujours avec le modèle {{Ouvrage}}, mettre respectivement dans les champs « Lieu » et « Éditeur » les différents lieux d’édition et les différentes maisons d’édition séparés par une barre oblique. Exemple : pour les lieux, Montréal/Paris, et pour les maisons d’édition, Héliotrope/Gallimard.

Pour les ouvrages collectifs, toujours avec le modèle {{Ouvrage}}, utiliser le « Champ libre » pour mentionner « en collaboration avec … » ou « sous la direction de … ».

Pour les livres qui ont aussi un CD, comme pour les livres de Planète rebelle, il faut inscrire « Livre avec CD » dans le champ « Nature » du modèle {{Ouvrage}}.

Dans le cas d’un·e écrivain·e anglophone, si l’œuvre existe aussi en français, l’inscrire à la façon « puce et sous-puce ». Exemple :

Dans le cas d’un·e écrivain·e qui est aussi traducteur·trice, il faut citer également les œuvres traduites par celui-ci ou par celle-ci (exemple : Robert Majzels).

Se référer à Wikipédia:Conventions bibliographiques.

Réception critique

[modifier | modifier le code]

Cette section est facultative. Elle sert à présenter comment les œuvres d’un·e écrivain·e ont été reçues, perçues et analysées par le public et par ses pairs (critiques, écrivain·es, chercheur·ses, journalistes, etc.).

Pour reprendre les mots de Wikipédia, « [l]a réception critique désigne l'appréciation publique d'une œuvre littéraire ou artistique, au moment de sa rédaction, de sa publication ou de sa présentation. »

S’il y a peu à dire ou peu de sources à propos des œuvres de l’écrivain·e, il est mieux d’intégrer le contenu à même la biographie. Une réception critique est plus pertinente dans un article d’un·e écrivain·e jouissant d’une grande notoriété. Exemple : Émile Nelligan.

Adaptation(s)

[modifier | modifier le code]

Cette section est facultative. Elle sert à parler des transpositions (adaptations) d’une œuvre littéraire existante pour la produire sur un média différent de celui d’origine, par exemple, une adaptation cinématographique ou en bande dessinée.

Cette section se présente sous forme de paragraphes et non en listes à puces.

Postérité ou Influence

[modifier | modifier le code]

Cette section est facultative. Elle sert à exposer la renommée de l’écrivain·e et de ses oeuvres qui survit dans la mémoire collective et qui appartient au patrimoine (exemple : hommages, commémorations, noms de lieux, etc.). Exemple : Honoré de Balzac.

Pour les écrivain·es décédé·es, il est préférable de parler de « Postérité ». Pour les écrivain·es vivant·es, le titre « Influence » est plus approprié.

Cette section se présente sous forme de paragraphes et non en listes à puces.

Prix et honneurs

[modifier | modifier le code]

Cette section facultative sert à mentionner les prix et les honneurs reçus par un·e écrivain·e. Veiller à une uniformité dans la présentation de ceux-ci et sourcer chaque prix et honneur obtenu. Les prix et honneurs sont présentés en liste à puces et classés en ordre chronologique.

Exemple de la présentation d’un prix ou d’un honneur :

  • [Année] : Finaliste/Lauréat·e du [Nom du prix], décerné par [Nom de l’organisme], catégorie (s’il y a lieu), pour [Titre de l’oeuvre]1

Il est possible également de décliner la section Prix et honneurs avec des sous-sections (sous-titre 2) si l’écrivain·e a remporté de nombreux prix, comme Margaret Atwood.

Lorsqu’un·e écrivain·e est membre d’un Ordre, c’est une décoration. « Décoration(s) » devient, s’il y en a beaucoup, une sous-section. Même chose pour les doctorats honoris causa.

Notes et références

[modifier | modifier le code]

Utiliser le bouton Sourcer dans l’éditeur de texte de Wikipédia pour ajouter une note ou une référence dans le corps du texte de l’article.

Pour savoir comment insérer une référence, se référer à la page Aide:Insérer une référence (Éditeur visuel). Pour savoir comment insérer une note — un commentaire explicatif — se référer à la page Aide:Note.

Le bouton Sourcer sert à indiquer la référence de chaque information rapportée, citée ou « paraphrasée » dans le corps du texte de l’article (in-text citations).

Une source doit être insérée avant un signe de ponctuation. Elle peut être ajoutée avant la ponctuation de fin de phrase ou avant la ponctuation la plus proche (point, virgule, point-virgule, deux-points, etc.). S’il y a plusieurs sources avant une ponctuation pour un contenu donné, il faut les séparer par des virgules mises en exposant.

Les références entrées automatiquement peuvent parfois être incomplètes ou imprécises et ne pas laisser suffisamment d’éléments pour être en mesure de les retrouver aisément. Dans ces cas-là, il faut modifier ces références manuellement. Il est possible par exemple d’ajouter les numéros de pages où se trouvent les informations rapportées. Dans le cas d’une référence en PDF trouvée sur le Web, il faut l’insérer manuellement en indiquant le plus d’éléments possible.

Les références trouvées sur BAnQ numérique doivent être entrées de façon manuelle, puisque Wikipédia n’arrive pas à traiter l’URL de la référence comme un lien unique. La référence provenant de BAnQ numérique entrée automatiquement renvoie vers la page d’accueil plutôt que vers la référence.

La section Notes et références se génère automatiquement et apparaît au bas de l’article. Lors de la création d’un article ou pour les articles qui n’avaient pas cette section, il faut :

  1. Ajouter un titre de section intitulé « Notes et références »
  2. Intégrer dans le code (Modifier le code), sous le titre de section, {{Références}}

Attention : Si une même source est utilisée plus d’une fois dans un article, il ne faut pas l’ajouter à chaque fois comme si c’était une nouvelle source. Par exemple, si L’île est une source utilisée à trois endroits différents dans la biographie d’un·e écrivain·e, il faut la première fois entrer la source en choisissant l’option Automatique (du bouton Sourcer), et choisir pour les deux autres fois l’option Réutiliser, puis chercher la source concernée.  

Bibliographie

[modifier | modifier le code]

Il est préférable d’ajouter une bibliographie pour les écrivain·es ayant une forte notoriété. Les références bibliographiques trouvées dans cette section parlent de l’écrivain·e et n’ont pas été écrites par lui·elle. Il s’agit donc de références bibliographiques de qualité qui peuvent nourrir les lecteur·trices de l’article. Utiliser le Modèle:Ouvrage. Voir l’essai Wikipédia:Bibliographie.

S’il y a peu d’articles connexes et de liens externes, il est possible de tout ranger sous « Voir aussi », sans sous-sections.

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

S’il y a lieu, ajouter dans cette sous-section une liste à puces avec le ou les articles Wikipédia qui sont connexes à l’article sur l’écrivain·e.

Il ne faut retrouver que des articles de l’encyclopédie suffisamment aboutis qui apportent des informations complémentaires (ayant une thématique proche) au sujet traité par l’article, et non pas une liste d’articles dont les liens internes ont déjà été donnés dans l’article. Par exemple, des articles de personnalités qui ont gravité de très près avec l’écrivain·e ou des articles sur des prix prestigieux et significatifs.

Il est préférable de ne pas ajouter de liens vers des maisons d’édition dans les articles connexes pour ne pas qu’il y ait apparence de promotion. Cependant, si l’écrivain·e n’a publié que chez une seule maison d’édition et qu’il·elle est rattaché·e de près à cette maison, il est possible d’ajouter celle-ci dans la liste d’articles connexes.

Pour obtenir une évaluation d’au moins B (voir Projet:Évaluation/Avancement), il faut absolument retrouver un ou des articles connexes. Par exemple, pour l’article d’Émile Nelligan, dans la rubrique Articles connexes, nous retrouvons des liens vers les articles de Louis Cantin, Louis-Joseph Doucet, Littérature québécoise et Littérature de langue française.

Voir la recommandation Wikipédia:Conventions de plan.

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Important : il ne faut pas mettre de lien externe dans le corps d'un article.

Un lien interne est toujours préférable à un lien externe. Les liens externes sont ainsi réservés aux sites de référence en étroite relation avec l’article, apportant un complément significatif, hors publicité.

Il ne doit pas y avoir de liens vers des sites Web de maisons d’édition, vers des comptes de réseaux sociaux des écrivain·es ou vers des prix puisqu’ils sont déjà présentés avec des liens internes ou répertoriés dans la section « Prix et honneurs ».

Il faut y aller avec parcimonie – le moins possible de liens externes, que le strict nécessaire. Le lien vers le site Web officiel de l’écrivain·e est pertinent, tout comme les liens vers les fonds d’archives liés à l’écrivain·e.

Les liens externes sont présentés en liste à puces. Ex. Titre du lien, consulté le [date].

Voir les recommandations de Wikipédia au sujet des liens externes et porter une attention aux liens souhaitables et à ceux déconseillés.

Pour retrouver parmi les liens externes les « Notices d’autorité » provenant de Wikidata, lorsque celles-ci sont disponibles, il faut ajouter {{Autorité}} dans le code.

Voir le Modèle:Autorité.

Wikification

[modifier | modifier le code]

Liens internes

[modifier | modifier le code]

Les liens internes ou wikiliens pointent vers d’autres articles Wikipédia. Chaque lien interne doit être pertinent, il faut se poser la question : « Ce lien apporte-t-il une information à l’article? ». La surabondance de liens internes gêne la lecture, d’où l’importance d’y aller avec parcimonie.

Les liens internes pertinents : sur un terme technique ou un concept ayant un lien avec le sujet de l’article principal, sur un lieu, sur une personne ou sur une organisation (institution, école, entreprise, association, titre de presse, parti politique…).

Le lien interne n’est ajouté qu’à la première apparition du terme, à moins que l’article soit très long et qu’une répétition au début de chaque section soit utile à la lecture.

Il n’est pas nécessaire de mettre des liens internes sur des dates, à moins que que celles-ci apportent un élément important à l’article. L’utilisation des modèles pour des dates précises est préconisée.

Voir la recommandation Wikipédia:Liens internes.

Portails en lien avec le projet

[modifier | modifier le code]

Il est important d’associer des portails aux articles créés ou bonifiés, car c’est de cette façon que l’article s’inscrit dans le monde Wikipédia (idem pour les wikiliens et les catégories). Sans portail, l’article ne plante ses racines nulle part et n’apparaît pas dans la structure Wiki.

Pour bien savoir comment les utiliser, se référer à la règle Wikipédia:Liens vers les portails et garder en tête le principe de proximité.

Deux portails sont directement liés au projet :

Un autre portail qui peut être utile :

Pour ajouter des portails, il faut toujours se baser sur les activités de l’écrivain·e. Par exemple, s’il·elle fait également de l’humour ou de la BD, il est possible de rattacher l’article au Portail:Humour ou au Portail:Bande dessinée francophone.

Il y a aussi des portails propres aux territoires, ex. Portail:Montréal ou Portail:Capitale-Nationale. Il est mieux de se limiter à deux portails géographiques, du plus près (région administrative), au plus loin (province).

Dans l’idéal, les portails doivent apparaître sur une seule ligne (ou deux, maximum).

Pour les articles sur les écrivain·es autochtones, utiliser le Portail:Autochtones du Canada.

Voici la liste des portails qui existent sur Wikipédia.

Catégories en lien avec le projet

[modifier | modifier le code]

Il est important d’associer des catégories aux articles créés ou bonifiés, car c’est de cette façon que l’article s’inscrit dans le monde Wikipédia (idem pour les wikiliens et les portails). Sans catégorie, l’article ne plante ses racines nulle part et n’apparaît pas dans la structure Wiki.

Dans la catégorisation des articles, il faut faire attention à ne pas faire de référence circulaire et il faut éviter les catégories mères lorsqu’on utilise des sous-catégories. Une catégorie doit être basée sur une information qui peut être sourcée (vérifiable). Se référer aux Conventions sur les catégories et à la page Aide:Catégorie/Glossaire pour plus de détails.

Deux catégories sont directement liées au projet :

D’autres catégories qui peuvent être utiles :

Il existe aussi des catégories pour :

  • les années de naissance, ex. « Naissance en 1976 »
  • le lieu de naissance, ex. « Naissance à Rimouski »
  • les données entourant le décès, soit la date, le lieu, l’âge, la cause
  • certains prix littéraires
  • les études, ex. « Étudiant de l’Université du Québec à Montréal »
  • les métiers, ex. Traductrice québécoise, Personnalité politique québécoise au fédéral, Journaliste québécois, etc.

Afin que les articles apparaissent en ordre alphabétique à partir du nom de famille de l’écrivain·e et non à partir du prénom, il faut utiliser une clé de tri. Par exemple, dans le code de l’article sur Anne Hébert, juste au-dessus des catégories, ajouter {{CLEDETRI:Hebert, Anne}}.

Important : dans le cadre du projet, il faut ajouter pour chaque article d’écrivain·e créé ou bonifié la catégorie cachée « Catégorie:Projet:Arts littéraires québécois ».

L’infobox est générée à partir des données contenues dans Wikidata. Plus de champs dans Wikidata sont remplis, mieux c’est pour la découvrabilité.

Si l’infobox utilise le modèle Wikipédia, il est mieux de le remplacer par le modèle Wikidata. Pour ce faire, il faut cliquer sur l’onglet « Modifier le code » de l’article et remplacer le code commençant par « {{Infobox Écrivain » et finissant par «}} », par le code {{Infobox Biographie2|charte=écrivain}}

Dans Wikidata, le champ le plus important à remplir est « Description », car c’est l’information qui va remonter le plus vite dans les moteurs de recherche. Dans la langue indiquée, sous « Libellé », il y a le prénom et le nom de l’écrivain·e, sous « Description », il y a le ou les titres qui décrivent le mieux la personne, suivis de la nationalité (pays et non province). Le champ « Également connu comme » sert à mettre les autres noms ou les autres façons d’écrire le nom de l’écrivain·e.

Voici les informations qu’il faut retrouver dans l’infobox générée par Wikidata, propres à la rubrique « Biographie » :

  • Photo provenant de Wikimedia Commons (si possible, et éventuellement, en lien avec les activités des Tapis Rouges)
  • Prénom
  • Nom de famille
  • Nom de naissance (s’il y a lieu)
  • Pseudonyme (s’il y a lieu)
  • Naissance – date et lieu
  • Décès – date et lieu (s’il y a lieu)
  • Nationalité (pays de citoyenneté)
  • Résidence (lieu où l’écrivain·e réside ou a résidé, s’il y a lieu)
  • Sexe ou genre
  • Formation (s’il y a lieu)
  • Occupations
  • Site officiel (site Web de l’écrivain·e, s’il y a lieu)

Propres à « Autres informations » :

  • Langue parlée et écrite
  • Langue d’écriture
  • Genres (Genres littéraires)
  • Distinctions

Propres à « Œuvres principales » (s’il y a lieu) :

  • Entrer les « œuvres principales » des écrivain·es ayant une forte notoriété
    • L'œuvre notable doit exister au préalable dans Wikidata

Propres aux « Identifiants », minimalement :

  • VIAF
  • ISNI (VIAF est aussi disponible à cet endroit)
  • WorldCat (commence par lccn-n et est dans l’URL)
  • UNEQ (si l’écrivain·e est membre de l’UNEQ, c’est la série de chiffres après le nom de l’écrivain·e dans l’URL)