Réception critique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La réception critique désigne l'appréciation publique d'un document historique au moment de sa rédaction ou de sa publication.

La notoriété provenant des lecteurs fait l'objet d'une théorie dans le domaine littéraire, soulignant l'appréciation de ses lecteurs devant une œuvre écrite.

Le domaine de l'herméneutique est invoqué dans cette définition.

Le jamaïcain Stuart Hall, en tant que théoricien de la culture, a contribué à la description des phénomènes invoqués dans la réception critique d'un livre.

Exemples[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Hébert, La réception critique, Université de Sherbrooke, 1987, 144 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]