Poses (album d'Alain Chamfort)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poses.
Poses

Album de Alain Chamfort
Sortie
Enregistré printemps 1979
Drapeau des États-Unis Sound Recorders, Los Angeles
Durée 39:39
Genre Variété française, Pop rock, disco, synthpop
Producteur Alain Chamfort
Jean-Noël Chaléat
Label CBS
Critique

Albums de Alain Chamfort

Singles

Poses est le troisième album studio d'Alain Chamfort sorti le chez CBS. La sortie de l'album est précédé par la sortie en single trois semaines plus tôt du premier extrait de l'album, Manureva. Enregistré à Los Angeles, Poses marque la seconde collaboration entre Chamfort et Serge Gainsbourg après Rock'n rose, qui toutefois ne signe que trois textes pour l'album. Jean-Michel Rivat et Jay Alanski se chargent respectivement du texte de deux titres chacun, tandis que Jane Birkin écrit Let Me Try It Again, seul titre en langue anglaise.

Succès commercial plutôt limité à sa sortie, Poses est malgré tout porté par les trois extraits publiés en 45 tours, Manureva, qui permet à Chamfort d'obtenir sa meilleure vente en single et de relancer sa carrière, Géant et Palais Royal.

Genèse de l'album[modifier | modifier le code]

Au printemps 1979, Alain Chamfort retravaille des chansons avec Jean-Noël Chaléat, partent à Los Angeles, deux années après Rock'n rose, et décident de prendre l'enregistrement de Poses en main[2]. Responsables des arrangements et de la direction artistique, le duo tiennent les synthétiseurs derniers cris et boîtes à rythmes et enregistre d'abord les bases sans musiciens avec l'aide de l'ingénieur du son Ryan Ulyate, puis ils continuent avec des musiciens californiens, dont le trompettiste Steve Madaïo, également arrangeur des cuivres sur quatre titres[2]. Chamfort recontacte Serge Gainsbourg, qui avait écrit les textes de tous les titres Rock'n'rose, afin de signer à nouveau les paroles[2]. Mais à la suite de la déception des ventes de Rock'n'rose, Gainsbourg remet en considération leur collaboration et Chamfort parvient à le convaincre de signer peu de titres[3] et en écrira que trois : Manureva, Démodé et Bébé Polaroid[2]. Les autres titres sont signés par Jane Birkin (Let It Me Try Again), Jay Alanski (Palais Royal et Toute la ville en parle) et Jean-Michel Rivat (Geant, en hommage à la fille de Chamfort, Clémence et Béguine)[2]. Avec Rivat, Chamfort co-signe le texte de Béguine[2].

À noter qu'au départ, Gainsbourg avait écrit un premier texte sur la musique de Manureva, qui s'appelait Adieu California. La direction du label de Chamfort, CBS, adore et, devant ses insistances, accepte de l'enregistrer. Toutefois, le texte ne plait pas à Chamfort : « Sur Adieu California, quelque chose me gênait. On parlait de Marilyn Monroe, de Santa Monica, thèmes que je trouvais un peu démodé. J'étais embarrassé. Comme l'auteur était Serge Gainsbourg, tout le monde trouvait ça formidable »[4]. La fabrication du 45 tours est lancée, mais convaincu que le titre va se planter, Chamfort demande à Gainsbourg d'écrire un autre texte[4]. Gainsbourg dîne un soir avec le navigateur Eugène Riguidel, participant à la première Route du Rhum au cours duquel Alain Colas a disparu en mer à bord de son trimaran Pen Duick IV, rebaptisé Manureva (« oiseau de voyage » en tahitien), le . Il a le déclic, selon Chamfort : « Serge m'appelle et me dit "Manu, Manureva". Rien qu'à l'évocation de ce mot dont je ne savais pas à quoi il se référait, ça m'a paru évident ; je trouvais ça poétique, doux. Serge m'a annoncé que c'était le nom de baptême du bateau d'Alain Colas. J'ai eu un moment de réticence, c'est quand même un peu délicat d'écrire une chanson sur quelqu'un qui a disparu en mer. Gainsbourg me répond que c'est un hommage. Le lendemain, il me lit le texte, il n'y avait plus de doute possible »[4].

CBS stoppe la fabrication du single, détruisant ceux déjà existants et Chamfort retourne à Los Angeles afin de réenregistrer sa voix et refaire la production du titre[2].

Sortie et réception[modifier | modifier le code]

L'album sort le , trois semaines après la publication de Manureva en single comme premier extrait. Deux autres titres de l'album, Géant et Palais Royal furent sortis également en singles. Toutefois, si Manureva a rencontré un énorme succès, devenant ainsi un tube, Poses n'a pas obtenu le succès commercial espéré[5] (75 000 exemplaires écoulés[6]).

Titres[modifier | modifier le code]

Toute la musique est composée par Alain Chamfort et Jean-Noël Chaléat, sauf pour la piste n°4, composée par Alain Chamfort..

No TitreAuteur Durée
1. ManurevaSerge Gainsbourg 6:43
2. DémodéSerge Gainsbourg 4:50
3. Palais RoyalJay Alanski 4:47
4. Toute la ville en parleJay Alanski 3:37
5. Let Me Try It AgainJane Birkin 4:10
6. BéguineJean-Michel Rivat 4:40
7. GéantJean-Michel Rivat 4:12
8. Bébé PolaroïdSerge Gainsbourg 6:42
39:39

Personnel[modifier | modifier le code]

L'équipe réunie pour l'enregistrement et la production de l'album est composée des personnes suivantes [7]:

Arrangements et réalisation[modifier | modifier le code]

Auteurs des textes[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels[modifier | modifier le code]

Discographie liée à l'album[modifier | modifier le code]

Éditions françaises de 45 tours[modifier | modifier le code]

  1. Manureva [NB 1] (Serge Gainsbourg / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  2. Beguine (Jean-Michel Rivat / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  1. Géant (Jean-Michel Rivat / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  2. Démodé (Serge Gainsbourg / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  1. Palais Royal (Jay Alanski / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  2. Toute la ville en parle (Jay Alanski / Alain Chamfort)

Éditions françaises de maxi 45 tours[modifier | modifier le code]

  1. Manureva (Serge Gainsbourg / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  2. Beguine (Jean-Michel Rivat / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)

Éditions étrangères de 45 tours[modifier | modifier le code]

  1. Manureva (Serge Gainsbourg / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  2. Beguine (Jean-Michel Rivat / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  1. Manureva (Serge Gainsbourg / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  2. Beguine (Jean-Michel Rivat / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  1. Manureva (Serge Gainsbourg / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  2. Beguine (Jean-Michel Rivat / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)

Éditions étrangères de maxi 45 tours[modifier | modifier le code]

  1. Manureva (Serge Gainsbourg / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)
  2. Beguine (Jean-Michel Rivat / Alain Chamfort - Jean-Noël Chaléat)

Rééditions françaises de l'album[modifier | modifier le code]

Rééditions étrangères de l'album[modifier | modifier le code]

Éditions étrangères de l'album[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La version de Manureva paru en 45 tours est une version raccourcie, durant 4 min. 38 par rapport à la version de l'album et du maxi 45 tours qui dure près de 6 min. 40 : la partie où Chamfort chante « Manureva, pourquoi » suivi d'une partie instrumentale à la fin du titre ont été supprimées de la version du 45 tours.

Références[modifier | modifier le code]