Portail:Franc-maçonnerie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Square-compass.png Franc-maçonnerie

Le portail de la franc-maçonnerie rassemble les articles épars de l’encyclopédie ayant trait à son histoire, ses rites et obédiences, sa culture et son patrimoine en général ainsi que les biographies de personnalités ayant participé à ses actions politiques, sociales, spirituelles de manière notable ou plus largement ayant contribué de manière remarquable à la diffusion de ses pratiques ou à son évolution.

Ce portail comporte 811 articles dont 4 Articles de qualité et 13 Bons articles sur le franc-maçonnerie.

Lumière sur...
Marianne-Jacques France
Bon article Le Grand Orient de France (GODF, GO) est la plus ancienne obédience maçonnique française et la plus importante d'Europe continentale. Il est né en 1773 d'une profonde transformation de la Grande Loge de France de l'époque, fondée le . Ce renouvellement débouche sur des traits spécifiques qu'il imprime à la maçonnerie française, rendant celle-ci singulière, notamment au vu des autres maçonneries européennes. La majorité de ces différences perdurent encore en son sein.

Profondément impliqué dans la vie publique et politique sous la IIIe République, il est dissout au même titre que l'ensemble de la franc-maçonnerie française lors de la Seconde Guerre mondiale par le régime de Vichy. Le Grand Orient peine au sortir de la guerre à rebâtir ses effectifs et s’éloigne de l'action politique directe afin de privilégier la réflexion philosophique et sociétale.

Puissance symbolique souveraine (ses membres sont également des « initiés »), son rite officiel est le Rite français consubstantiel à la création de l'obédience, celle-ci intègre au cours de son histoire et au gré de leurs apparitions, la plupart des rites maçonniques pratiqués de nos jours. Imprégné de culture orale, le GODF n'en est pas moins une institution de droit régie par la loi de 1901 et par des règles écrites fondées sur le suffrage universel, principe démocratique qui s'exerce sur toutes ses structures. La devise, Liberté, Égalité, Fraternité, qu'il adopte en 1848 fait suite aux pages de son histoire et se confond volontairement avec celles de la République française.

Sélection d'articles