Paul Avril

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avril (homonymie).
Ne doit pas être confondu avec Paul Victor Avril.
Paul Avril
Édouard-Henri Avril - Maler.jpg
Avril vers 1885.
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Édouard-Henri AvrilVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Édouard-Henri Avril
Nationalité
Activité
Formation
Distinction

Édouard-Henri Avril, plus connu sous le pseudonyme de Paul Avril[1], né le à Alger et mort le au Raincy, est un peintre et graveur français connu pour ses illustrations érotiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du colonel de gendarmerie François-Joseph Avril (1795-1857), officier de la Légion d'honneur, Édouard-Henri Avril devient lui-même officier.

Sous-lieutenant au 51e régiment d'infanterie de ligne, il combat durant la guerre franco-allemande de 1870, à l'issue de laquelle il est décoré de la Légion d'honneur le 31 mai 1871 à l'âge de 21 ans et retraité pour blessures quelques mois plus tard le 23 janvier 1872.

Jeune retraité à la recherche d'une nouvelle vocation, il s'adonne à l'étude de l'art lors de différents salons parisiens.

De 1874 à 1878, il est élève aux Beaux-Arts à Paris. Par la suite, il est contacté pour illustrer la nouvelle Fortunio de Théophile Gautier.

À cette occasion, il adopte le pseudonyme de « Paul Avril ». Il se fait ainsi une réputation et reçoit de nouveaux contrats pour illustrer des auteurs importants de la littérature dite « galante ». Ces livres étaient en général vendus en petites éditions sur la base d'abonnements.

Ses illustrations les plus connues sont celles exécutées pour le Manuel d’érotologie classique (De Figuris Veneris) de Friedrich Karl Forberg (Hirsch, 1909 et suiv.).

Il mourut en 1928 à l'âge de 79 ans au Raincy en banlieue parisienne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Couverture pour un essai d'Octave Uzanne (1883).

Paul Avril a illustré plusieurs œuvres littéraires :

Quelques illustrations[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il a utilisé le prénom de son frère Paul (1843-1904) pour illustrer les ouvrages dits galants ; voir notice d'autorité personne sur le catalogue général de la BnF.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]