Pascal Zuberbühler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pascal Zuberbühler
Zubi061115.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Derby County (entraîneur des gardiens)
Biographie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance (46 ans)
Lieu Frauenfeld (Suisse)
Taille 1,97 m (6 6)
Poste Gardien de but
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1992-1999 Drapeau : Suisse Grasshopper Zürich 187 (1)
1999-2006 Drapeau : Suisse FC Bâle 178 (0)
2000 Drapeau : Suisse FC Aarau 002 (0)
2000-2001 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen 013 (0)
2006-2007 Drapeau : Angleterre West Bromwich Albion 015 (0)
2007-2008 Drapeau : Suisse Neuchâtel Xamax 051 (0)
2008-2011 Drapeau : Angleterre Fulham 001 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1994-2008 Drapeau : Suisse Suisse 51 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Pascal Zuberbühler, surnommé « Zubi » (né le à Frauenfeld, dans le canton de Thurgovie), est un footballeur suisse. Il jouait au poste de gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

Zuberbühler commence à jouer au football dans le club de sa ville natale, le FC Frauenfeld. Peu doué pour le beau jeu, il décide de s'orienter vers l'athlétisme et ne foulera plus une pelouse jusqu'à ses 15 ans. Persuadés que ses chances de faire carrière dans le football sont inexistantes, ses parents insistent pour qu'il termine son apprentissage de plombier.

À 20 ans, « Zubi » signe chez le Grasshopper-Club Zurich, avec lesquels il remportera deux championnats, fera ses débuts en Ligue des champions de l'UEFA, et surtout tissera des liens étroits avec l'entraîneur Christian Gross qui jouera un rôle important dans sa carrière.

Zuberbühler se montre à la hauteur et brille avec le FC Bâle. Ce n'est toutefois pas avant 2004 et le départ à la retraite de Jörg Stiel après l'Euro portugais que Zubi aura sa chance au sein de l'équipe helvétique, dix ans après sa première sélection.

Il ne manque pas un match de la campagne qualificative de l'équipe de Suisse pour la Coupe du monde 2006. Il réalisera une très belle Coupe du monde en jouant peu (ou presque pas) et où il n'encaissera aucun but et hissera la Suisse jusqu'en huitième de finale.

Après la Coupe du monde 2006, il gagne sa place de titulaire, mais en 2007, il enchaîne de mauvaises performances dont des erreurs à répétitions.

En 2008, Köbi Kuhn, agacé de ses piètres prestations, lui annonce que désormais il sera le deuxième gardien de la sélection derrière Diego Benaglio. Zuberbühler participe à l'Euro 2008, puis il annonce sa retraite internationale.

Il signe alors à Fulham, club londonien comme doublure de l'australien Schwarzer.

Il met un terme a sa carrière en 2011, il a travaillé dans le staff technique des Young Boys et du Servette et est désormais entraîneur des gardiens du club anglais de Derby County

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Zuberbühler a marqué un seul but, sur penalty alors qu'il jouait au Grasshopper-Club Zurich
  • Le premier titre de Pascal Zuberbühler remonte à sa jeunesse, avec les juniors du FC Frauenfeld. En finale Zubi s’était cassé la phalange de sa main droite...

Divers[modifier | modifier le code]

  • La Schweizer Foundation, dont le siège est situé à Pratteln, s’est fixé comme objectif de soutenir directement des projets en Afrique sur le long terme. Zubi apporte sa contribution en étant membre d’honneur du conseil de la Fondation.
  • La Fondation Andy Hug vise à acquérir des moyens financiers pour aider des jeunes nécessiteux en Suisse et à l’étranger à trouver leur propre identité. Cela peut être réalisé en faisant la promotion du sport en particulier d’après la vie et les idées d’Andy Hug. Zubi soutient ces efforts en tant qu’ambassadeur.
  • Zubi a aussi du cœur pour les enfants malades en Suisse. Jusqu’à présent, il a accompagné pendant leur maladie trois enfants atteints d’un cancer.
  • En tant qu’ambassadeur et parrain d’un enfant dans le cadre de l’Organisation «World Vision», Zubi aimerait, d’une part, aider les pays en voie de développement et, d’autre part, être un modèle pour les autres dans ce genre d’engagement.
  • Zubi accorde beaucoup d’importance à l’activité physique des jeunes et en général. Il s’est donc engagé à plusieurs occasions en faveur de projets dans ce sens. Avec la Jubla Muttenz, par exemple, il s’est attaqué au nettoyage de la région forestière dans le cadre des « 72 heures d’Action ». Il a aussi animé l’action «Meet an Move» en prodiguant des conseils physiques au public sur la Barfüsserplatz.
  • Zubi, avec la Fondation du Sport Thurgau, est aussi présent dans son canton d’origine pour encourager les jeunes à faire du sport.

Lien externe[modifier | modifier le code]