Pascal Duprat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pascal Pierre Duprat
Image dans Infobox.
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
MerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Archives conservées par

Pascal Duprat ( à Hagetmau- mort en mer à bord du Niger le ) est un diplomate et homme politique français.

Présentation[modifier | modifier le code]

Républicain modéré, Pascal Duprat, entre comme rédacteur en chef de La Revue indépendante jusqu'en , puis il est député des Landes de 1848 à 1851. Lors du coup d'État du 2 décembre 1851, il fait partie des 220 députés qui votent la déchéance de Louis-Napoléon Bonaparte. Ce dernier le fait arrêter et exiler en Belgique. Il est représentant des Landes de 1871 à 1876, élu lors des élections complémentaires du . Il siège au groupe de la Gauche républicaine. Battu dans les Landes aux élections du , il est élu à Paris le . Il est l'un des 363 députés qui refusent la confiance au gouvernement de Broglie, le . Il est réélu député de la Seine en 1877. Battu en 1881, il devient ambassadeur au Chili, et meurt pendant la traversée de retour en France, à la fin de sa mission.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]