Parti social d'unité nationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parti social d'unité nationale
(es) Partido Social de Unidad Nacional
image illustrative de l’article Parti social d'unité nationale
Logotype officiel.
Présentation
Président Juan Manuel Santos
Fondation
Siège Calle 72 # 7-55, Bogota, Cundinamarca
Co-directeur Roy Barreras
Positionnement Centre gauche
Idéologie Social-démocratie
Troisième voie
Social-libéralisme
Libéralisme
Affiliation internationale Internationale libérale (observateur)
Couleurs Rouge, orange et vert
Site web http://www.partidodelau.com/
Représentation
Représentants
25 / 172
Sénateurs
14 / 108
Parlement andin
2 / 5

Le Parti social d'unité nationale (en espagnol : Partido Social de Unidad Nacional), souvent appelé Parti de la U en référence au nom de l'ancien président Uribe, est un parti politique colombien qui se définit comme centriste, démocratique et pluraliste[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé en 2005 pour rassembler les partisans du président Álvaro Uribe, il devient rapidement l'un des principaux partis politiques, aux côtés du Parti libéral colombien et du Parti conservateur colombien.

Le Parti de la U se définit comme « le parti du président Uribe » et compte 51 membres du Congrès sur 266[2].

À la suite de l'échec de la proposition de référendum visant à obtenir la possibilité pour Álvaro Uribe de se présenter pour un troisième mandat, Juan Manuel Santos représente le parti à l'élection présidentielle de 2010, qu'il remporte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]