Germán Vargas Lleras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Germán Vargas Lleras
Illustration.
Germán Vargas Lleras en 2004.
Fonctions
Vice-président de la République de Colombie

(2 ans, 7 mois et 14 jours)
Élection 16 juin 2014
Président Juan Manuel Santos
Prédécesseur Angelino Garzón
Successeur Óscar Naranjo
Ministre de l'Intérieur

(1 an, 9 mois et 10 jours)
Prédécesseur Fabio Valencia Cossio
Successeur Federico Renjifo
Biographie
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Bogota (Colombie)
Nationalité Colombienne
Parti politique Parti libéral (jusqu'à 2002)
Colombia Semper (2002-2006)
Changement radical (depuis 2006)
Diplômé de Université du Rosaire

Signature de Germán Vargas Lleras

Germán Vargas Lleras, né le à Bogota, est un homme d'État colombien. Il a été vice-président de Colombie de 2014 à 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il accompagne Juan Manuel Santos comme candidat à la vice-présidence de la Colombie lors de l'élection présidentielle de 2014. Ils sont élus au second tour avec 51 % des suffrages.

Le , il annonce sa démission de ses fonctions de vice-président qui devient effective le 21 mars, ce qui lui permettra s'il le souhaite de se présenter à l'élection présidentielle colombienne de 2018[1]. Il se présente effectivement pour l'élection présidentielle du 27 mai 2018 en Colombie, représentant la continuité de la présidence de Juan Manuel Santos et opposé essentiellement à Iván Duque, d'une droite plus radicale et partisan d'Álvaro Uribe, et à Gustavo Petro (gauche, ancien guérillero et ancien maire de Bogota). Il est éliminé au 1er tour avec 7 % des voix.

Notes et références[modifier | modifier le code]