Panorama (magazine français)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Panorama
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Genre chrétien, spirituel
Date de fondation 1957

Propriétaire Groupe Bayard
Rédacteur en chef Marie-Christine Vidal
ISSN 0299-6898
Site web http://www.panorama-spiritualite.fr

Panorama (autrefois Panorama chrétien puis Panorama aujourd’hui) est un mensuel chrétien français, créé en 1957 par le père Gaston Courtois, édité par le groupe Bayard.

Contenu[modifier | modifier le code]

Panorama, « le mensuel de la vie spirituelle », est un magazine de spiritualité, culture, actualité, psychologie, rencontre avec des personnalités contemporaines.

Dans sa formule de 2014, le magazine s’articule autour de trois rubriques principales :

  • La conversation: « Chaque mois, une personnalité livre sans masque et en profondeur sa recherche de sens, ses passions, ses propres questionnements et ses convictions. »
  • Le reportage : sur un événement de l’actualité sociale, religieuse, internationale ou une initiative solidaire.
  • Le dossier : aborde des questions de développement personnel (famille, travail, couple, société) au carrefour entre spiritualité et psychologie.

Les chroniqueurs sont notamment Anne-Dauphine Julliand, Paul Clavier, Florence Chatel et Mgr Benoist de Sinety. Par le passé, Jean Sulivan, Michel del Castillo, Yves Duteil, Éric-Emmanuel Schmitt, Katell Berthelot, Véronique Margron, Enzo Bianchi, Colette Nys-Mazure et le philosophe Fabrice Hadjadj ont écrit dans Panorama.

Histoire[modifier | modifier le code]

Panorama a été créé en 1957 par le père Gaston Courtois, fondateur des éditions Fleurus, soucieux d'offrir une revue spirituelle aux parents des jeunes lecteurs de Cœurs vaillants[1] « À mi-chemin entre l’illustré hebdomadaire et la revue réservée à une élite, ce périodique entend appliquer au mensuel catholique la technique du magazine populaire » écrit Georges Verpraet dans l'éditorial du premier numéro de Panorama chrétien daté de [2]. « Tout au long de ses 132 pages, Panorama offre, chaque mois, un tour d’horizon des faits, des images, des idées. Lieu de rencontre de toutes les opinions, recherches et débats, il sera le témoin de la vie et de la pensée de l'Église, dans toute sa diversité » peut-on lire sous la plume du rédacteur en chef. Dès sa création, le magazine a pour ambition d'être un « pont entre la vie spirituelle et à la vie temporelle », ancré dans les réalités sociales de son époque.

En 1962, le mensuel est racheté par La Bonne Presse, aujourd'hui Bayard Presse. Le père André Sève est rédacteur en chef, sous la direction de Jacques Duquesne.

En 1968, la revue fusionne avec Chrétiens aujourd'hui, le magazine du mouvement Chrétiens dans le monde rural (CMR) et devient Panorama aujourd'hui.

En 1992, Bayard rachète les parts du CMR. Parmi les rédacteurs en chef successifs : Robert Masson, Joseph Templier, Claude Goure, Jacques Paugam, Bertrand Revillion (de 1997 à 2011), Christophe Chaland, Jean-Baptiste de Fombelle [3], François-Xavier Maigre, Fanny Cheyrou et Marie-Christine Vidal, qui occupe ce poste depuis juillet 2019.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Panorama est diffusé à 60 000 exemplaires d'après des chiffres de 2013[4]. Le magazine est disponible par abonnement ou dans les librairies religieuses.

Prix du livre de spiritualité Panorama-La Procure[modifier | modifier le code]

De 2008 à 2020, Panorama et la librairie La Procure ont distingué chaque année un livre de spiritualité (chrétienne ou autre) paru au cours de l'année écoulée.

  • 2020 : Raphaël Buyse, Autrement, Dieu, Bayard[5]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Croix du 08/09/07
  2. Panorama chrétien, mars 1957, éditorial
  3. Premier éditorial dans Panorama de décembre 2012.
  4. La Croix du 14/01/13
  5. « Le prix du livre de spiritualité Panorama-La Procure attribué au prêtre lillois Raphaël Buyse », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  6. La Croix, 28/11/12
  7. La Croix, 22/07/10
  8. La Croix du 20/05/09