Occupy movement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Occupy movement

Description de cette image, également commentée ci-après

Occupy Wall Street, 14e jour, le 30 septembre 2011

Informations
Date 2011-
Localisation +2000 villes
Canada (en), La Défense, Wall Street, …
Caractéristiques
Types de manifestations Cyberactivisme
Désobéissance civile
Manifestation non-violente
Piquet de grève
Répression
Arrestations +3,000[1]
Blessés +75[2]
Morts 7[3],[4],[5]

Le mouvement Occupy ou Occupy movement, (en français : mouvement d'occupation), est un mouvement international de protestation sociale, principalement dirigé contre les inégalités économiques et sociales[6],[7]. Ce mouvement est assimilé au mouvement des Indignés.

Le groupe activiste canadien Adbusters est à l'origine du mouvement Occupy Wall Street (OWS)[8],[9], leur principale source d'inspiration étant le printemps arabe[10],[11].

Le mouvement débute fin 2011 à Kuala Lumpur avec Occupy Dataran (en)[12], suivi par Occupy Wall Street et Occupy San Francisco (en). Le , le mouvement est présent dans plus de 95 villes à travers 82 pays et plus de 600 communautés aux États-Unis[13],[14],[15],[16],[17].

Manifestations[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Au début de novembre 2011, une manifestation nommée « Occupy La Défense » regroupe 300 manifestants, lesquels sont délogés par les forces de l'ordre[18]. Grâce aux appels lancés sur des réseaux sociaux, 400 personnes rejoignent ce mouvement, tandis que d'autres manifestations ont eu lieu à Nancy, Grenoble, Lyon et Perpignan.

États-Unis[modifier | modifier le code]

Turquie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « OccupyArrests », Occupyarrests.wordpress.com (consulté le 12 novembre 2011)
  2. +75 blessés
  3. (en) « Man found dead in tent during Occupy Okla. City protest; police say death not suspicious », The Washington Post,‎ (consulté le 1 novembre 2011)
  4. (en) Associated Press, « Woman Dies at Occupy Vancouver Site », ABC news,‎ (lire en ligne)
  5. (en) By Terry Collins Associated Press, « 2 Deaths at Occupy Protests in Calif. and Vermont - ABC News », Abcnews.go.com (consulté le 12 novembre 2011)
  6. Wall Street protesters: We're in for the long haul Bloomberg BusinessWeek. Accessed: October 3, 2011.
  7. (en) Lawrence Lessig, « #OccupyWallSt, Then #OccupyKSt, Then #OccupyMainSt », Huffington Post,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « About Adbusters », The Media Foundation (consulté le 3 octobre 2011)
  9. (en) William Yardley, « The Branding of the Occupy Movement », New York Times,‎ (lire en ligne)
  10. (en) « Where now for the Occupy protesters? », Channel 4 News,‎ (consulté le 15 novembre 2011)
  11. (en) Jack Shenker et Adam Gabbatt, « Tahrir Square protesters send message of solidarity to Occupy Wall Street », The Guardian, Londres,‎ (lire en ligne)
  12. (en) « 'Occupy Dataran' ends peacefully », The Sun, 16 Oct 2011
  13. (en) Derek Thompson, « Occupy the World: The '99 Percent' Movement Goes Global », The Atlantic,‎ (lire en ligne)
  14. (en) Shaila Dewan, « 99 Percenters and 53 Percenters Face Off », The New York Times,‎ (consulté le 15 octobre 2011)
  15. (en) Karla Adam, « Occupy Wall Street protests go global », The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  16. (en) Karla Adam, « Occupy Wall Street protests continue worldwide », The Washington Post,‎
  17. (en) Joanna Walters in Seattle, « Occupy America: protests against Wall Street and inequality hit 70 cities », The Guardian, UK (consulté le 13 octobre 2011)
  18. Les Indignés français délogés sur lepost.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]