Manifestations de 1999 à Seattle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La police de Seattle utilise du gaz poivre sur les manifestants.

Les manifestations de Seattle, émeutes de Seattle ou encore bataille de Seattle désignent le mouvement de protestation qui a pris corps à la fin du mois de novembre 1999 à Seattle, à l'occasion d’un sommet de l'Organisation mondiale du commerce.

Il s'agit des premières manifestation altermondialistes d'envergure qui préfigurent les émeutes anti-G8 de Gênes de 2001. L'événement est symbolique et fondateur à plus d'un titre :

  • C'est la première fois qu'une manifestation arrive à bloquer un sommet international
  • Les militants viennent du monde entier, agissent par la non-violence (à part quelques groupes qui s'en prennent à des symboles du capitalisme) et sont réprimés brutalement par des policiers

La bataille de Seattle est avant tout un exemple de l'utilisation de l'information pour mobiliser au-delà même de l'évènement.

Le réalisateur Stuart Townsend en a tiré un film intitulé Bataille à Seattle (sorti en 2008).


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Barlow M, Clarke T, La bataille de Seattle Société civile contre mondialisation marchande, Fayard, 2002.
  • Fougier E, Altermondialisme, un nouveau mouvement d’émancipation, Editions Lignes de repère, 2004.
  • Philippe Pignarre et Isabelle Stengers, La Sorcellerie Capitaliste, La Découverte, 2005.
  • François L et Huyghe FB, Contre-pouvoirs, de la société d'autorité à la démocratie d'influence, Ellipses, 2009.
  • David Solnit et Rebecca Solnit (dir), The Battle of the Story of the "Battle of Seattle", AK Press, 2009.