Naga (courant religieux)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mystiques Naga lors d'un bain de la cérémonie hindouiste d'« Ardh (moitié) Kumbh Mela », à Allahabad.

Le Naga est un courant religieux qui se trouve sur le sous-continent indien et lié à l'hindouisme. Il est fait d'ascètes guerriers qui défendaient les routes, les monastères face aux ennemis qu'à connu l'Inde au cours des siècles, tels les Moghols. Leur particularité est d'être nus ; leur fondation daterait du XVIIe siècle[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnary of Hinduism par W.J. Johnson publié par Oxford University Press, page 212, (ISBN 9780198610250)