Montrer ses fesses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Montrer ses fesses peut être une façon de montrer un manque de respect.
Jello Biafra montrant ses fesses lors de la conférence no 6 de Hackers on Planet Earth (2006).

Montrer ses fesses publiquement est un acte visant à marquer une protestation ou un simple défi.

Autres appellations[modifier | modifier le code]

En anglais, le terme utilisé pour cette pratique est le mooning[1]. Moon (« Lune ») est fréquemment utilisé comme une métaphore pour désigner les fesses. Le verbe to moon signifie « exposer à la lumière de la Lune »[2].

En espagnol chilien, la pratique est connu sous l'expression cara pálida, qui signifie littéralement « visage pâle ».

Dans l'art[modifier | modifier le code]

Statue Den deugniet à Anvers, Belgique

À Anvers, une sculpture de Luc Verlee représente un jeune garçon montrant ses fesses. Elle fut édifiée en 1976. Intitulée Den Deugniet (Le Garnement), elle inspira un poème à John Lundström[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Froment 2011, p. 191.
  2. (en) Douglas Harper, « Moon », The Online Etymology Dictionary,
  3. (nl) « John Lundström - Den Deugnit », sur Antwerps.be (consulté le ).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Froment, Anatomie impertinente : Le corps humain et l’évolution, Odile Jacob, , 288 p.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]