Torse nu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Exemple de deux manifestants d'Occupy Wall Street utilisant leurs torses nus comme messages. Sur les pancartes est inscrit : « L'injustice économique n'est pas belle » et « vous pouvez m'enchaîner, vous pouvez me torturer, vous pouvez même détruire ce corps, mais vous n'emprisonnerez jamais mon esprit. Gandhi. »

Le fait d'être « torse nu » est une forme de nudité partielle de l'homme ou de l'enfant (y compris une fille pré-pubère) exposant ainsi le torse, et par abus de langage, sous-entend que la totalité du tronc masculin et des bras sont dénudés.

Le torse nu masculin est couramment pratiqué pour la baignade à l'occidentale (non habillée) et en général à la plage ou pour des manifestations sportives ou festives. Dans les sociétés occidentales, un homme torse nu est généralement accepté, bien sûr si les conditions météo le permettent, dans d'autres endroits publics aussi, comme dans les parcs (surtout si on s'expose au soleil ou si on pratique du sport) ou sur les gradins des stades quand on assiste à un événement sportif.

Il n'est pas rare qu'en été des hommes décident de se dévêtir le torse en ville, excepté dans les lieux où la décence le défend (restaurant, boutique). En bord de mer, beaucoup d'hommes vont dévêtus dans les centres-villes des stations – y compris dans les commerces – à tel point que certaines villes ont décidé de l'interdire.

Même si être torse nu peut s'avérer choquant auprès de certaines personnes ou inapproprié voire illégal dans certaines situations, il est globalement plus facilement accepté et moins sexuellement connoté que les femmes seins nus.

Pratique[modifier | modifier le code]

Un vendeur du marché de Koyambedu à Chennai en Inde en octobre 2007.

Être torse nu équivaut à se trouver dans un état de nudité partielle, à mi-chemin entre l'état où le corps est entièrement vêtu et la nudité intégrale. La signification de la nudité et la notion de pudeur varient beaucoup d'une société et d'une époque à l'autre, mais l'étude de tels états de nudité partielle est rendue difficile par le caractère souvent évasif des textes anciens sur ce sujet : ils n'évoquent que des situations d'écart par rapport à la norme implicite d'une société, et ne donnent en général que peu de détails sur le degré de nudité des personnes ou encore sur leur sexe et leur âge, alors que ces données seraient importantes pour pouvoir étudier la perception des différents degrés de nudité dans les mœurs de telle ou telle communauté[1].

En Inde, il est courant pour un homme à la campagne de ne porter qu’un longhi ou une dhoti qui couvre les jambes et laisse le torse visible. C’est particulièrement typique pour les prêtres hindous. En ville par contre le port de la chemise est omniprésent.

En Europe et en Amérique du Nord, se promener torse nu en ville peut être réprimandé voire réprimé. Certains commerces refusent de servir des hommes torse nu[2]. Plusieurs villes et états américains autorisent néanmoins aux hommes comme aux femmes d'avoir leur poitrine dénudée (voir chapitre États-Unis).

Sport & loisir en plein air[modifier | modifier le code]

À la différence des femmes, il est presque systématique pour un homme d'être torse nu lors d'une baignade dans un contexte occidental.
À l'inverse, la baignade habillée est de rigueur dans de multiples pays du globe, notamment en Asie et en Afrique, quel que soit le sexe de la personne.

Les activités sportives sont une occasion privilégiée pour les hommes de se dévêtir le torse. En effet, la nudité partielle lors d'un entraînement physique est courante et très largement acceptée dans le monde pour un homme. Elle est même régulièrement encouragée ou valorisée, pour montrer sa musculature et/ou sa pilosité, tous les deux considérés comme marqueur de virilité, surtout en Occident.

C'est particulièrement vrai dans les sports nautiques comme la natation, le plongeon, le surf, le water polo ainsi que dans d'autres sports se pratiquant sur les plages, comme le football de plage ou le beach volley ou les tournois de lutte sur plage[3]. C'est aussi le cas dans un certain nombre de sports de combat comme la lutte[4], le MMA ou le catch. Dans la boxe professionnelle ainsi que le kickboxing, il est généralement défendu aux participants de se couvrir le torse. Les culturistes sont aussi systématiquement torse nu, dans une tradition qui remonte au moins au début des années 1900.

En plein air et dans les salles de gymnastique, de nombreux hommes vont enlever le haut par souci de confort voire de performance physique. C'est entre autres le cas pour le basketball, le football, le tennis, le jogging[5] et la gymnastique[6]. Alors qu'il pourrait paraître déplacé d'être torse nu en public, l'exercice physique légitime la nudité partielle masculine.

Dans certains matches en équipe pratiqués entre amis en plein air, comme le basket, le foot ou le cricket et que les maillots pour différencier les équipes viennent à manquer, une des équipes peut choisir de tomber la chemise, tandis que l'autre garde un t-shirt. Cette pratique s'appelle shirts versus skins en anglais[7].

Communication politique[modifier | modifier le code]

L'exemple du président de la fédération de Russie Vladimir Poutine a beaucoup fait parler de lui[8]. Il se met en scène dans des activités sportives et viriles[9] souvent torse nu. Certains jugent les sorties dénudées de Poutine comme ayant un caractère sexuel[10],[11] alors que le porte-parole du Kremlin soutient que l'affichage médiatisé de Poutine haut nu n'est pas mise en scène mais reflète simplement ses centres d'intérêt[12].

Représentation musicale[modifier | modifier le code]

Iggy Pop, le « chanteur au torse nu »[13],[14], ici à l'édition 2006 du Sziget Festival.

Il n'est pas rare pour les musiciens et les showmans de tomber la chemise lors de leurs représentations. Certains musiciens en sont coutumiers : Sid Vicious, Freddie Mercury, Iggy Pop, Robert Plant de Led Zeppelin, Matt Pike de High on Fire, Zack Merrick d'All Time Low, Dave Navarro de Jane's Addiction, Bon Scott et Angus Young d'AC/DC, Campino des Toten Hosen, Uniklubi, Jared Leto, Brian Viglione, Nick Oliveri, Lil Wayne, Bone Crusher, Petey Pablo, Dylan « Shady » Crawford, LL Cool J, Fat Joe et les membres des groupes Rammstein, Bérurier noir, Shaka Ponk, Red Hot Chili Peppers, Biffy Clyro, Basshunter, Metro Station, Placebo et Apocalyptica.

Législation[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Se promener en ville torse nu est autorisé en France sauf si une décision municipale l'interdit. Les communes peuvent en effet établir des arrêtés municipaux qui déterminent la tenue, les zones de circulation, la période concernée et le montant des amendes. Toutefois, le torse nu n'est pas punissable au regard du code pénal. Les mesures d'interdiction sont illégales aux yeux de la loi et, de fait, les amendes restent très rares et sont facilement annulables par le tribunal administratif, qui rappelle que seule l’exhibition sexuelle (accomplir en public des actes sexuels, seul ou avec d’autres) est punie[15],[16].

La réglementation municipale des villes qui suivent interdit, au cours de l’année, de se promener torse nu sur la voie publique : Saint-Tropez, Sainte-Maxime, Saint-Raphaël, Nice, Menton, Ajaccio (du 1er juin au ), Le Touquet, Deauville, Villers-sur-Mer(du 1er mai au ), Charenton-le-Pont (seule ville de France septentrionale l'interdisant sans qu'il n'y ait aucun accès à un espace de baignade), Moret-sur-Loing, Capavenir Vosges (huit rues de Thaon-les-Vosges, en été, dont l'accès au lac), Anglet, Biarritz, Carpentras (du 1er juin au ), Montauban, Perpignan, Toulouse (du au )[17], Bandol.

Monaco[modifier | modifier le code]

La réglementation locale de Monaco interdit de se promener en maillot de bain ou torse nu sur la voie publique[18].

Allemagne[modifier | modifier le code]

Il n'existe pas de législation locale interdisant le torse nu. Cependant, en dehors de secteurs prévus, les femmes peuvent être blâmées. À Munich, en , une interdiction du nu ainsi que du torse nu pour les femmes dans des zones de récréation non officiellement naturistes, a été suivie par la mise en place d'une police morale de sécurité municipale; cependant, cette opération a été immédiatement contestée par la liste Verte et Rose de la municipalité, qui s'est vue scandalisée et a demandé un examen du fondement juridique de l'intervention, le maire lui-même s'en inquiétant et mettant en avant l'esprit du Vivre et laisser vivre qui caractérise la ville[19].

Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Il n'existe aucune réglementation interdisant explicitement le torse nu sur la voie publique. Par contre, il est communément interdit dans les transports (en particulier bus, tramways). Amsterdam ne punit d'amende que les comportements déplacés en centre-ville, s'ils sont associés à un état d'ébriété ou s'il y a prise de boissons alcoolisées dans la rue[20]. Le torse nu ne constitue pas en soi un délit.

États-Unis[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, les poitrines dénudées sont illégales, sauf dans les États du Colorado[21], d'Hawaï[22], du Maine[23], de New York[24],[25], d'Ohio[26], et du Texas et dans certaines villes comme la capitale Washington[27], Portland[28] en Oregon, et certaines plages de Californie comme Black's Beach, Baker Beach et Santa Cruz[29] ou de Floride comme à South Beach, Miami Beach ou Key West.

L'affaire Santorelli (New York)[modifier | modifier le code]

Suite au procès Santorelli (1992), du nom d'une des deux femmes arrêtées pour s'être bronzées seins nus dans un parc, il est désormais possible à toute personne, homme ou femme[pas clair], d'être torse nu dans l'État de New York. Ramona Santorelli et Mary Lou Schloss, sa co-inculpée, avaient fait valoir l'article 245.01 sur l'égalité des droits[30],[31]. Le jugement est devenu jurisprudence et, en 2013, la police de New York a reçu instruction pour ne plus interpeller de femmes pour exposition de seins en public[32].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Régis Bertrand et Anne Carol, « Introduction », Rives méditerranéennes (En ligne), no 30, 2008, mis en ligne le 11 juillet 2008, §8. Page consultée le 4 octobre 2010.
  2. Voir sur man2manalliance.org.
  3. (en) « Will Going Shirtless on the Beach Save Wrestling? », sur Queerty
  4. (en) « Wrestling », sur Shirtless Freedom
  5. (en) « Running », sur Shirtless Freedom
  6. (en) « Shirtless uniforms », sur Shirtless Freedom
  7. (en) Alicia Duchak, A-Z of Modern America, Routledge, (ISBN 0-415-18756-7, lire en ligne), p. 280
  8. « Poutine, le mâle absolu », sur Metronews, .
  9. « Vladimir Poutine, l'Indiana Jones des temps modernes », sur Metronews, .
  10. admin, « Le Grand Journal : Vladimir Poutine est-il un homosexuel refoulé ? », sur Ma chaîne étudiante, .
  11. (de) Jan Fleischhauer, « S.P.O.N. - Der Schwarze Kanal: Ist Putin schwul? », sur Spiegel Online, .
  12. Bérénice Dubuc, « Russie: Non, Poutine ne pose pas torse nu intentionnellement », sur 20 Minutes, .
  13. Lizouille, « Iggy Pop and The Stooges : le groupe au chanteur torse nu », sur Web libre, .
  14. « Iggy Pop, dans la peau de l’iguane », sur Direct matin, .
  15. Rapport d’information de M. Éric Raoult fait au nom de la mission d’information sur la pratique du port du voile intégral sur le territoire national, sur le site de l’Assemblée nationale, le 26 janvier 2010.
  16. Voir sur apprenti-juriste.over-blog.fr.
  17. Article de La Dépêche, le 30 août 2010.
  18. Us et coutumes monégasques sur la page « Conseils aux voyageurs » du site du ministère des Affaires étrangères. Page consultée le 4 octobre 2010.
  19. Article de Focus, le 25 juin 2019. Page consultée le 22 juillet 2019.
  20. Article de La Presse, le 31 mai 2018. Page consultée le 22 juillet 2019.
  21. Colorado law CRS 18-7-302 (L'exhibitionnisme) interdit une personne de délibérément exposer ses organes génitaux. Voir par exemple, Régulations au réservoir de Boulder
  22. Capitol.hawaii.gov
  23. Seacoastonline
  24. La partie civile contre Ramona Santorelli et Mary Lou Schloss, No 115, Cour d'appel de New York, 7 juillet 1992
  25. Libération
  26. L'état contre Jetter (1991), 74 Ohio App. 3d. 535, 599 N.E. 2d 733
  27. GoTopless.org
  28. article du Portland Mercury
  29. Mercury News
  30. « NY v Santorelli », sur www.naturisteducation.org (consulté le 11 décembre 2019)
  31. (en) « People vs. Santorelli Case Study - Kiara Herrera Professor Giordano Law and Business CASE BRIEF SUMMARY Case State v Santorelli and Schloss(Monroe », sur www.coursehero.com (consulté le 11 décembre 2019)
  32. (en-US) J. David Goodman, « See Topless Woman? Just Move On, Police Are Told », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 11 décembre 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Guillon, « Je chante le corps critique », éditions H&O, Paris, 2008 (ISBN 2845471793)
  • Régis Bertrand et Anne Carol (dir.), « Le corps dénudé », Rives méditerranéennes no 30, Université de Provence, 2008. Lire en ligne

Articles connexes[modifier | modifier le code]