Musée Da-Silva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée Da-Silva
Musée da Silva.jpg
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Pays
Coordonnées
Organisation
Fondateur
Karim da Silva (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ouvert en 1998, le musée Da-Silva s'implante dans une maison de style d'architecture afro-brésilienne appartenant à une famille Agouda. Il est situé entre la lagune et la cathédrale de Porto-Novo[1]. À l'accueil du musée, le long de la clôture, on remarque plusieurs représentations qui retracent le parcours du commerce triangulaire et de la marche des esclaves[2]. Cette fresque s'intitule encore « devoir de mémoire de l'esclavagisme européen »[3].

Architecture du bâtiment[modifier | modifier le code]

Le musée est installé dans un bâtiment de style d'architecture afro-brésilienne de Porto-Novo[4]. La maison construite en 1890, appartenait à une riche famille de brésiliens appelés aussi Agouda (du nom de l’ancien patois portugais utilisé parmi les métis). Certaines pièces du bâtiment sont meublées dans le style de l’époque, de vieilles photographies sont accrochées aux murs[5].

Collections[modifier | modifier le code]

Le musée présente des œuvres à l'échelle réduite par rapport à celles qu'on peut observer dans les grands musées occidentaux. Chaque partie du bâtiment est consacrée à un type d'exposition comme une salle de la civilisation africaine ; une autre de la civilisation gréco-romaine, aux noirs de grande réputation, aux femmes, aux patrimoine musical des noirs[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Musée Da Silva », sur Minube (consulté le )
  2. « Musée da Silva, sur la trace des Afro-Brésiliens », sur Avec Foumi, (consulté le )
  3. « Deux années au Brésil de Biard - AbeBooks », sur www.abebooks.fr (consulté le )
  4. « Musée Da Silva », sur Oukoikan Bénin, (consulté le )
  5. Raphael Fonseca, « Jean-Baptiste Debret : voyage pittoresque et historique au Brésil », Critique d’art. Actualité internationale de la littérature critique sur l’art contemporain,‎ (ISSN 1246-8258, lire en ligne, consulté le )
  6. (en) « L'inoubliable héritage des esclaves noirs : la musique afro-américaine », sur librarysearch.library.utoronto.ca (consulté le )