Abomey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abomey
Abomey
Administration
Pays Drapeau du Bénin Bénin
Département Zou (préfecture)
Démographie
Population 92 266 hab. (2013[1])
Géographie
Coordonnées 7° 11′ 08″ nord, 1° 59′ 17″ est
Divers
Langue(s) Fon-gbe
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bénin

Voir la carte administrative du Bénin
City locator 14.svg
Abomey

Géolocalisation sur la carte : Bénin

Voir la carte topographique du Bénin
City locator 14.svg
Abomey

Abomey est une commune du sud du Bénin, située à 145 km de Cotonou, dans le département du Zou, dont elle est le chef-lieu. Fondée au XVIIe siècle par le roi Houégbadja c'est la capitale historique du Dahomey.

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2013 (RGPH-4), la commune comptait 92 266 habitants[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Bivouac de la colonne Dodds sur la place d'Abomey (novembre 1892)

Ancienne capitale du royaume du Dahomey (Danhomé en langue fon) (ou d'Abomey), fondée selon la tradition en 1625. Ce royaume militaire, remarquablement organisé, s'étendit vers la zone côtière (trafic des armes et des esclaves) et conquit le royaume d'Allada qui se reconstitua à Porto-Novo.

De 1625 à 1900, douze rois se succédèrent à la tête du puissant royaume d’Abomey. À l’exception du roi Houessou Akaba, qui utilisa un enclos distinct, chacun fit édifier son palais à l’intérieur d’un enclos entouré de murs de pisé tout en conservant certaines caractéristiques de l’architecture des palais précédents dans l’organisation de l’espace et le choix des matériaux.

Hostile à la pénétration européenne malgré la cession consentie de comptoirs commerciaux, dont Cotonou, le roi Glélé (1854-1889) puis son fils le roi Béhanzin luttèrent contre les Français. En vain. Abomey tombe finalement en 1892 aux mains des troupes du général Dodds. Béhanzin, avant sa fuite, suivie de sa capture, met le feu au palais d'Abomey. Les richesses du palais sont dispersées.

Les palais d’Abomey fournissent le témoignage exceptionnel d'un royaume disparu.

Culture[modifier | modifier le code]

Musée historique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Musée historique d'Abomey.

Les palais royaux d'Abomey, inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1985, constituent un haut lieu de l'histoire, de la culture vivante et du tourisme du Bénin[2]. Les collections abritent des sièges royaux, bas-reliefs, statuettes et objets cultuels vaudous.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Marcus GLELE (1983-) né à Abomey, 4ème génération par rapport au Roi GLELE , Magistrat

Divers[modifier | modifier le code]

La commune a adhéré à l'association internationale des maires francophones en 2004.

Abomey est aussi jumelée avec Albi en France et St Hubert en Belgique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b INSAE, Effectifs de la population des villages et quartiers de ville du Bénin, (RGPH-4, 2013), février 2016, p. 75
  2. Site du musée historique d'Abomey présentant des éléments des collections mais également des informations historiques sur cette région du Bénin

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]