Musée ethnographique Alexandre Sènou Adandé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée ethnographique Alexandre Sènou Adandé
Gate of Porto Novo ethnographic museum Benin Dec 2017.jpg
Entrée du Musée ethnographique Alexandre Sènou Adandé
Informations générales
Type
Ouverture
Gestionnaire
Localisation
Pays
Commune
Adresse
BP 299 Porto-Novo
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Bénin
(Voir situation sur carte : Bénin)
Point carte.svg

Le Musée ethnographique Alexandre Sènou Adandé est un musée béninois installé dans un bâtiment colonial construit en 1922, à Porto-Novo[1], la capitale du pays. Alexandre Sènou Adandé était un ethnographe, archiviste et bibliothécaire[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le musée a été créé à partir des collections de l'ancien Institut français d'Afrique Noire[3]. Il a été ouvert au public en 1966 et a adopté son nom actuel en 1993[4].

Collections[modifier | modifier le code]

Le musée contient un bon nombre d'articles culturels, de pièces et objets représentant la culture béninoise, dont notamment le masques, son origine, son rôles, son statut en tant que divinité et ses différentes manifestation dans la société. Gèlèdé[4]

Masque Gèlèdé

Gestion[modifier | modifier le code]

Fréquentation[modifier | modifier le code]

Tant des étrangers que des béninois fréquentent le musée. À la suite des désagréments qu'a causés la répartition de la pandémie actuelle depuis 2020, le musée enregistre ces derniers temps plus de nationaux que de visiteurs étrangers. Tous les citoyens béninois sont à présent contraint de pratiquer un tourisme intérieur, ce qui se constate aujourd'hui au Bénin

[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Waidi Adamon, « Le Musée Ethnographique de Porto-Novo », in Séminaire national : réflexion sur la situation des musées en République Populaire du Bénin / INFOSEC, Cotonou du 23 au , Cotonou, INFOSEC, 1984, p. 48-54
  • (en) Patrick Effiboley, « Alexandre Sènou Adandé Museum in Porto Novo/Benin and the intangible heritage : some ethical points for community involvement », in Abhandlungen und Berichte der Staatlichen Ethnographischen Sammlungen Sachsen, 2005, no 52, 2005, p. 79-90
  • Colette Gounou, « Le Musée ethnographique Alexandre-Sénou-Adandé de Porto-Novo », in Hélène Joubert et Christophe Vital, (dir.), Dieux, rois et peuples du Bénin : arts anciens du littoral aux savanes, Paris, Somogy, 2008, p. 147-149
  • Anna Seiderer, « Musée post-colonial, musée déclonisé : analyse du Musée ethnographique Alexandre Sènou Adandé au Bénin », in Africa e Mediterraneo: cultura e società (Bologne), 7 (2-3) nos 60-61, November 2007, p. 12-17

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]