Monument national de la colonne de Pompey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Monument National de la Colonne de Pompey
Pompeys Pillar NM (9424545304).jpg
La Colonne de Pompey
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
0,21 km2
Administration
Type
Catégorie UICN
Création
17 janvier 2001
Statut patrimonial
National Historic Landmark (1965)
inscrit au NRHP (1966)
Visiteurs par an
50 000
Administration
Site web
Localisation sur la carte du Montana
voir sur la carte du Montana
Green pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Green pog.svg

Le Monument National de la Colonne de Pompey, Pompey's Pillar National Monument en anglais, est une formation géologique situé dans l'état du Montana aux États-Unis. Reconnu comme Monument national américain le 17 janvier 2001 par le Président Bill Clinton, il est géré par le Bureau de gestion du territoire.

Description du monument[modifier | modifier le code]

Cette « colonne » se compose d'un unique bloc rocheux prédominant sur le reste de la plaine. L'ensemble du site est d'une taille assez modeste, 0,21 km2, ce qui en fait l'un des plus petits Monuments Nationaux des États-Unis. Avant de devenir un Monument National, la colonne de Pompey avait été désignée comme Monument historique national le 25 juillet 1965[1]. En 2006, le Centre d'Interprétation de la Colonne de Pompey (Pompeys Pillar Interpretive Center en anglais) ouvre ses portes. Il propose de redécouvrir dans un espace de 530 m2 le grand moment de l'expédition de Lewis et Clark, avec une attention particulière portée au capitaine William Clark mais aussi à Sacagawea et à son fils Pomp, qui ont parcouru cette région en 1806.

La colonne se situe à 45 m au-dessus du niveau de la rivière Yellowstone et se compose d'un bloc rocheux composé de grès et faisant partie d'une formation géologique beaucoup plus grande du Montana nommée Formation de Hell Creek. Cette formation date du Crétacé, soit d’environ 66-75 millions d'années. La base du rocher fait environ 0,04 km2

Inscription de William Clark's sur la Colonne de Pompey.

La colonne comporte de nombreux pétroglyphes des Amérindiens, mais aussi la signature de William Clark qui est aujourd'hui l'une des seules marques de leur passage dans la région.

Cette inscription comprend la signature de Clark mais aussi une date : le 25 juillet 1806. Clark écrivit qu'il escalada cette colonne de grès et découvrit alors un panorama lui permettant de voir l’horizon dans toutes les directions. Il nomma la formation rocheuse « Pompey » en l'honneur de Jean-Baptiste Charbonneau, le fils de Sacagawea, qu'il appelait alors affectueusement « Pompy ». Le nom original donné était « La tour de Pompy » mais fut changé rapidement en « Colonne de Pompey » en 1814.

Situé à 40 km au nord-est de Billings dans le Montana, le long de la route inter-état 94, ce monument reçoit annuellement 50 000 visiteurs. Les récentes recherches archéologiques permettent aujourd'hui d'affirmer la présence de témoignages humains datant de 11 000 ans.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Pompey's Pillar »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), National Historic Landmark summary listing, National Park Service (consulté le 28 juin 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :