Mittelschaeffolsheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oberschaeffolsheim et Niederschaeffolsheim.

Mittelschaeffolsheim
Mittelschaeffolsheim
La mairie.
Blason de Mittelschaeffolsheim
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Haguenau-Wissembourg
Canton Brumath
Intercommunalité C.A. de Haguenau
Maire
Mandat
Alain Wack
2014-2020
Code postal 67170
Code commune 67298
Démographie
Population
municipale
550 hab. (2015 en augmentation de 4,36 % par rapport à 2010)
Densité 208 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 42′ 04″ nord, 7° 39′ 10″ est
Altitude Min. 160 m
Max. 189 m
Superficie 2,64 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Mittelschaeffolsheim

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Mittelschaeffolsheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mittelschaeffolsheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mittelschaeffolsheim

Mittelschaeffolsheim [mitəlʃɛfɔlsaɪm] est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Avec 20 lettres, elle est, avec Niederschaeffolsheim située également dans le Bas-Rhin, la commune de France ayant le plus long toponyme. La commune ayant le plus long nom est Saint-Rémy-en-Bouzemont-Saint-Genest-et-Isson (Marne).

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le couvent de Sindelsberg est peut-être possessionné dans la localité dès le début du XIIe siècle. Mittelschaeffolsheim compte alors parmi les quarante localités du domaine impérial et relève du bailliage de Haguenau, ce qui le met à l'écart de la Réforme et lui permet de demeurer sous le culte catholique. La dîme est perçue pour une moitié par le chapitre de la cathédrale de Strasbourg et pour l'autre par l'abbaye de Neuwiller. Dans différents registres fiscaux du XVe au XVIIe siècle, le village est mentionné sous le nom de Oberschaeffolsheim. Cette particularité indique peut-être le rattachement ancien sous une même autorité, de plusieurs fiefs : Niederschaeffolsheim, de Nieder : bas, Oberschaeffolsheim, de Ober : haut et Mittelschaeffolsheim, qui se situe au centre et à équidistance de ces lieux. Géographiquement implanté sur les fertile terres loessiques du Kochesberg, Mittelschaeffolsheim vit en majorité de la polyculture, qui occupe le tiers de la force active de la population.

Incendie de 15 maisons le 1er septembre 1790.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Mittelschaeffolsheim Blason D'azur au saint Sébastien de carnation nimbé d'or et percé de cinq flèches du même[1],[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Joseph Kraut[3]    
mars 2014 en cours Alain Wack    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2015, la commune comptait 550 habitants[Note 1], en augmentation de 4,36 % par rapport à 2010 (Bas-Rhin : +1,89 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
184229300304331344308314336
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
291290281248235249261254247
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
269279280255258260263247266
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
245265269252272390472527550
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Croix rurale de 1758.
  • Chemin de croix de Robert Gall à l'intérieur de l'église.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :