Microglie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Des cellules microgliales


La microglie (ou microgliocytes) est une population de cellules gliales constituée de macrophages résidents du cerveau et de la moelle épinière formant ainsi la principale défense immunitaire active du système nerveux central.

Historique[modifier | modifier le code]

Les cellules de la microglie ont été décrites et caractérisées pour la première fois dans les années 1920 par del Río Hortega, un élève de Ramón y Cajal et sont parfois nommées cellules de Hortega en l'honneur de ce chercheur. Elles ont une origine hématopoïétique contrairement aux cellules de la macroglie (astrocytes et oligodendrocytes) qui ont elles une origine neuroectodermique.

Histologie[modifier | modifier le code]

Elles représentent de 5 à 25 % de toutes les cellules du système nerveux central (SNC). Elles sont différentes des cellules macrogliales, que ce soit en ce qui a trait à leur morphologie, à leur fonction ou à leur origine. Ces petites cellules, généralement à petit noyau dense et de forme étoilée, sont mobiles. Elles appartiennent à la lignée des macrophages, cellules capables de phagocytose qui peuplent les différents tissus de l'organisme et sont issues de la moelle hématopoïétique. Leur cytoplasme peut être visualisé par des colorants argentiques.

Les cellules microgliales peuvent proliférer lorsque des lésions surviennent dans le SNC. Elles deviennent des cellules présentatrices d'antigènes. Quand elles sont actives, elles expriment à leur surface les CMHI et CMHII. Elles sécrètent en outre des cytokines, des protéines et des radicaux libres (ex.: anions superoxyde) qui peuvent aggraver les lésions.

Ces cellules microgliales sont la preuve que le système nerveux central n'est pas un site de privilège immun total puisqu'elles y mènent des réactions immunitaires.

Origine[modifier | modifier le code]

Elles sont issues du mésoblaste (origine mésenchymateuse). Les autres cellules de la névroglie centrale dérivent quant à elles du neurectoderme (épiblaste primitif). De plus, ces cellules appartiennent au système des phagocytes mononucléés (dérivent du monocyte sanguin)

Sur les autres projets Wikimedia :