Corps de Nissl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les corps de Nissl sont des agrégats de réticulum endoplasmique granuleux (REG). Les citernes du REG se sont rassemblées et on trouve de très nombreux ribosomes libres. Ils se situent dans le corps cellulaire (péricaryon) du neurone. Présents également à la base des dendrites, les corps de Nissl sont par contre totalement absents de l'axone et de son cône d'implantation (cône de Doyère). Les corps (ou corpuscule) de Nissl interviennent dans les synthèses protéiques.

Il existe un phénomène étant la lyse des corps de Nissl pouvant apparaitre au cours du temps avec l'âge, lors d'importantes sollicitations nerveuses ou encore durant une dégénérescence nerveuse.

Les corps de Nissl correspondent à des mottes irrégulières d'un matériel fortement basophile détectables après coloration au bleu de toluidine ou au violet de crésyl. Ils sont visibles au microscope photonique.


Ils portent le nom du neurologue Franz Nissl.

Ces corps peuvent être visualisés à la coloration de Dominici à base de bleu de Toluidine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]