Corps de Nissl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Les corps de Nissl sont des agrégats de réticulum endoplasmique granuleux (REG). Les citernes du REG se sont rassemblées et on trouve de très nombreux ribosomes libres. Ils se situent dans le corps cellulaire du neurone. Présents également dans les dendrites, les corps de Nissl sont par contre totalement absents de l'axone et de son cône d'implantation (cône de Doyère).

Les corps de Nissl correspondent à des mottes irrégulières d'un matériel fortement basophile détectables après coloration au bleu de toluidine ou au violet de crésyl. Ils sont visibles au microscope photonique.

Ils portent le nom du neurologue Franz Nissl.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]