Michel de Ligne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michel de Ligne
Michel de Ligne 2 (cropped).jpg
Michel de Ligne
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
BelœilVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Famille
Père
Mère
Fratrie
Christine d'Orléans-Bragance (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Leonor de Orléans e Bragança (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Henri Antoine, Hereditary Prince of Ligne (en)
Alice Maria de Ligne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Michel Charles Eugène Marie Lamoral de Ligne, né à Belœil le 26 mai 1951, est le quatorzième prince de Ligne et du Saint-Empire, prince d'Amblise, prince d'Épinoy et grand d'Espagne. Il est le chef de la maison de Ligne, une des plus anciennes et des plus prestigieuses familles nobles belges.

Famille[modifier | modifier le code]

Michel de Ligne est né au château de Belœil. Il est l'aîné des sept enfants d'Antoine de Ligne, treizième prince de Ligne, et d'Alix de Luxembourg. Il est le neveu du grand-duc Jean de Luxembourg et le cousin du grand-duc Henri de Luxembourg.

Le 10 mars 1981, il a épousé à Rio de Janeiro (Brésil), Son Altesse royale Eleonora de Orléans e Bragança (1953), princesse du Brésil, fille de Pedro Henrique d'Orléans-Bragance, avec qui il a deux enfants :

  • Alix de Ligne, née le 3 juillet 1984, mariée au comte Guillaume de Dampierre, au château de Belœil le 18 juin 2016 ;
  • Henri de Ligne, né le 1er mars 1989.

Activités militaires et sportives[modifier | modifier le code]

Après un passage chez les para-commandos, il obtint ses ailes de pilote d'hélicoptère sur Alouette II dans l'aviation légère.

Parachutiste chevronné à 17 ans, Michel de Ligne a participé au Premier meeting international de parachutisme (le benjamin du Cercle para du grand-duché de Luxembourg). Il était le plus jeune parachutiste belge à l'époque du meeting à Mondorf-les-Bains. Avec ses dix-sept camarades, il a participé, à Mondorf-les-Bains, au premier meeting international de parachutisme tenu au Luxembourg. Il comptait alors déjà plus de quinze sauts en parachute.

Belœil[modifier | modifier le code]

Il a commencé sa carrière professionnelle dans le domaine économique, tout en secondant son père dans la gestion du domaine de Belœil, propriété de la famille de Ligne. Depuis la mort de son père il se consacre à temps plein au domaine.

Michel de Ligne accorde son haut patronage au marathon, au semi-marathon et aux 10 km de Belœil, qui se déroulent chaque année le deuxième week-end d'octobre. Le départ et l'arrivée sont à proximité du château de Belœil.

Dans le domaine culturel, il a succédé en 1992 à sa grand-mère paternelle à la présidence d'honneur de la Foire des antiquaires de Belgique et il fait partie des mécènes de la Chapelle musicale Reine-Élisabeth.

Il est membre du Comité d'honneur de l'Institut royal pour sourds et aveugles.

Littérature et sources[modifier | modifier le code]

  • Alphonse Wauters, Les de Ligne, in: Biographie Nationale de Belgique, T. XII, Brussel, 1892-93, col. 141-143
  • Albert de Ligne, Le prince de Ligne, 1943
  • Albert de Ligne, Histoire et généalogie de la Maison de Ligne, 1950.
  • Oscar Coomans de Brachène, État présent de la noblesse belge, Annuaire 1993, Brussel, 1993, blz. 4-13.
  • Carlo Bronne, Beloeil et la Maison de Ligne, 1979
  • Oscar Coomans de Brachène, État présent de la noblesse belge, Annuaire 2009, Bruxelles, 2009, p. 160–170
  • G. Martin, Histoire et généalogie des maisons de Ligne et d'Arenberg, I. Maison de Ligne, 2005

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]