Oscar Coomans de Brachène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Oscar Coomans de Brachène
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Oscar Coomans de Brachène, né à Uccle le et mort à Wemmel le , est un généalogiste et héraldiste belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était le fils de Raoul Coomans (1881-1953), avocat près la Cour d'Appel de Bruxelles et de Marie-Louise Clément de Cléty (1881-1965). Par arrêté royal du 27 janvier 1931, Raoul Coomans et son frère Oscar-Eugène Coomans (1885-1979) obtinrent autorisation d'ajouter à leur nom celui de de Brachène, nom francisé de l'ancien fief Te Brachene (Wemmel), hérité des ascendants maternels. Par arrêté royal du 11 octobre 1967 Oscar-Émile Coomans et son oncle Oscar-Eugène obtinrent concession de noblesse héréditaire. Oscar-Émile Coomans de Brachène était docteur en droit, licencié en notariat, licencié en sciences commerciales et financières et candidat en histoire. Il fut inscrit au barreau de Louvain, puis de Nivelles. Ensuite il travailla dans des sociétés d'hypothèques et d'assurances. Son principal intérêt se tourna vers l'héraldique et la généalogie. En 1947 il publia un premier volume de Tables ascendantes ou Quartiers généalogiques des familles de la noblesse belge. Le volume contenait les quartiers des familles nobles ayant un patronyme avec la lettre A. En 1952 un deuxième volume suivit pour la lettre B (de Baeyens à Biolley). Cette entreprise prometteuse n'eut plus d'autre suite. En 1935 Coomans avait épousé à Sainte-Croix lez Bruges Eliane Moles le Bailly (1908-2009). Ils eurent six enfants mais divorcèrent en 1984. Les trois premières séries furent signées exclusivement par Coomans. Dans ses travaux de recherche il fut principalement secondé par Georges de Hemptinne (Zevergem 13 juin 1927 - Jette, 15 janvier 2011), qui contribua jusqu'à son décès début 2011.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Tables ascendantes ou quartiers généalogiques des familles de la noblesse belge, Bruxelles, Partie I, 1947, Partie II, 1952
  • Les Coomans. Cinq siècles de l'histoire d'une famille originaire du Hageland et de la Hesbaye, 2003

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]