Max Pinchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Max Pinchard
Naissance
Le Havre, Drapeau de la France France
Décès
Activité principale compositeur, pédagogue
Activités annexes Critique musical, chef d'orchestre
Enseignement conservatoire de Rouen
Descendants Bruno Pinchard
Distinctions honorifiques Académie de Rouen

Max Pinchard, (1928 au Havre - 2009), est un compositeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

« Bien qu'attentif à l'évolution de l'art de son temps, Max Pinchard est un musicien indépendant qui veut à tout prix rester fidèle à une certaine conception de la musique comme art de communication humaine. » (Bordas)

Outre ses activités de compositeur, Max Pinchard a aussi été :

Il était membre de l'Académie de Rouen.

Max Pinchard est décédé le . Il était le père de Bruno Pinchard.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Orchestre Symphonique[modifier | modifier le code]

  • Arche forte, mouvement symphonique no 3
  • Cheminement, sinfonietta
  • La Forêt, le Fleuve, la Ville, triptyque symphonique
  • La Mort du Clown, pour orchestre
  • Mystérieux et Intense, une variation pour orchestre sur un thème de Debussy
  • Quadruple mouvement symphonique no 1
  • Suite noble
  • Suite Symphonique d’après l’oratorio Sainte unité de Trois.

Orchestre de chambre[modifier | modifier le code]

  • Aux fêtes de la pluie, pour violoncelle et orchestre de chambre
  • Chorals polyphoniques I et II,
  • De nuage et de vent Sinfonia, pour orchestre à cordes
  • Joyeusement Vôtre 5 instantanés, pour orchestre à cordes
  • L'Autre Versant du Jour, mouvement symphonique no 2
  • Symphonie du Verseau, Symphonie pour orchestre à cordes
  • Terre d'ombre, Choral pour orchestre à cordes

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Introduction à l'Art Musical (1957)
  • Connaissance de Georges Migot, Musicien Français, Éditions Ouvrières (1959)
  • Ma Discothèque Classique, Édition Marabout, (1963)
  • Ma Discothèque de Variétés, Édition Marabout (1964)
  • A la Recherche de la Musique Vivante, Les Éditions de l'Atelier (1967)
  • Influence du Chant Grégorien sur la Musique, Éditions Labergerie-Mame
  • Encyclopédie des Musiques Sacrées, Tome II (1969)
  • Encyclopédie des Musiques Sacrées, Tome III (1971)
  • Les Musiciens de l'Espérance, André Caplet, Lili Boulanger, Jean Cartan, Éditions Labergerie-Mame

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques (1968)
  • Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres (1990)

Liens externes[modifier | modifier le code]