Mathieu Darnaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mathieu Darnaud
Mathieu Darnaud, en 2014.
Mathieu Darnaud, en 2014.
Fonctions
Sénateur de l'Ardèche
En fonction depuis le
(3 ans et 22 jours)
Élection 28 septembre 2014
Maire de Guilherand-Granges

(9 ans, 6 mois et 13 jours)
Prédécesseur Henri-Jean Arnaud
Successeur Sylvie Gaucher
Conseiller régional de Rhône-Alpes
Président du groupe UDC-app

(4 ans, 6 mois et 14 jours)
Prédécesseur Françoise Grossetête
Successeur Fabrice Marchiol
Président de la Communauté de
Communes Rhône Crussol

(1 an, 1 mois et 11 jours)
Prédécesseur Henri-Jean Arnaud
Successeur Jacques Dubay
Biographie
Date de naissance (42 ans)
Lieu de naissance Valence (Drôme)
Nationalité Française
Parti politique RPR, UMP, LR
Diplômé de IEP de Lyon

Institut d'urbanisme de Grenoble

Profession Urbaniste

Mathieu Darnaud est un homme politique français, né le 11 juillet 1975 à Valence (Drôme).

Il est sénateur de l'Ardèche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a suivi des études en urbanisme à l’Institut d'urbanisme de Grenoble et il a obtenu un DESS de Management des politiques locales à l’Institut d'études politiques de Lyon en 1999.

L'engagement politique de Mathieu Darnaud commence en 1996, quand il rejoint le RPR et il sera le plus jeune candidat du RPR lors des élections régionales de 1998 dans la région Rhône-Alpes mais ne sera pas élu.

En 2001, il se présente aux élections municipales à Guilherand-Granges sur la liste du maire sortant, Henri-Jean Arnaud (ancien Député). Élu avec 55,20% des voix, il devient adjoint au maire, chargé de la vie éducative.

Lors élections législatives de 2002, il est élu député suppléant de Gérard Weber dans la 2e circonscription de l'Ardèche[1].

Le 9 mars 2008, il est élu maire de Guilherand-Granges au 1er tour avec 62,07% des voix[2].

En mars 2010, il est tête de liste départementales pour l'UMP lors des échéances régionales. Il sera battu n'obtenant que deux sièges pour son parti à la Région Rhône-Alpes.

En juin 2012, il est candidat aux élections législatives dans la 2e circonscription de l'Ardèche et recueille 46,65% des voix au 2d tour face à Olivier Dussopt[3]. En novembre 2012, lors du congrès de l'UMP, il a présenté avec Franck Allisio et Virginie Duby-Muller la motion « Demain la Droite »[4],[5],[6],[7].

Lors des élections municipales de 2014 à Guilherand-Granges, il conduit la liste d'action municipale et il est réélu avec 80,35% des voix au 1er tour[8].

Le 28 septembre 2014, il est élu[9] sénateur de l'Ardèche avec 50,41 % des voix au second tour (488 voix sur 968 exprimées). À la suite de son élection au Sénat, il démissionne du conseil régional et il est remplacé par Fabrice Brun.

Le 12 décembre 2014, Nicolas Sarkozy, élu président de l'UMP, le nomme secrétaire national de l'UMP aux jeunes et aux jeunes actifs[10].

Le , à 39 ans, il est nommé à la direction intérimaire des Jeunes Populaires, en remplacement de Stéphane Tiki, président, qui s'est mis en congé de ses fonctions[11].

Le 4 juin 2015, il laisse la présidence de la communauté de commune Rhône Crussol à Jacques Dubay, maire de Saint Péray.

Il parraine Laurent Wauquiez pour le congrès des Républicains de 2017, scrutin lors duquel est élu le président du parti[12].

Mandats[modifier | modifier le code]

Mandats en cours[modifier | modifier le code]

Anciens mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Résultats des élections législatives de 2002 »
  2. Résultats des élections municipales de 2008 à Guilherand-Granges
  3. Ministère l'Intérieur, « Résultats des élections législatives 2012 », sur http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Legislatives/elecresult__LG2012 (consulté le 8 juillet 2015)
  4. « Des jeunes UMP lancent un mouvement », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  5. « Les "jeunes" de l'UMP lancent "Demain la droite" », Le Point,‎ (lire en ligne)
  6. « Des jeunes de l'UMP créent Demain la droite », L'Express,‎ (lire en ligne)
  7. « Les "jeunes" de l'UMP lancent "Demain la droite" », Europe 1,‎ (lire en ligne)
  8. Résultats des élections municipales de 2014 à Guilherand-Granges
  9. « Sénatoriales en Ardèche : l'UMP Mathieu Darnaud est élu - France 3 Rhône-Alpes » (consulté le 8 juillet 2015)
  10. « Nominations », u-m-p.org, 12 décembre 2014.
  11. «Le sénateur Mathieu Darnaud prend l'intérim de la direction des Jeunes UMP», Le Monde
  12. Ludovic Vigogne, « La liste des 136 parrains de Laurent Wauquiez », lopinion.fr, 11 octobre 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]