Mathematica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mathematica
Logo

Image illustrative de l'article Mathematica

Développeur Wolfram Research
Dernière version 11.0.0 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en CVoir et modifier les données sur Wikidata/ QtVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnements Multiplate-forme (liste détaillée)
Type Logiciel de calcul formel
Politique de distribution vendu dans le commerce
Licence propriétaire
Site web www.wolfram.com/mathematicaVoir et modifier les données sur Wikidata

Mathematica est un logiciel de calcul formel édité par Wolfram Research depuis 1988 et utilisé dans les milieux scientifiques pour effectuer des calculs algébriques et créer des programmes[2].

Wolfram commence à travailler sur le logiciel en 1986 et en sort la première version en 1988. Il est disponible sur de nombreuses plateformes et supporte un large choix d'opérations.

L'entreprise a mis en service un site internet dit intelligent, basé entre autres sur Mathematica: Wolfram|Alpha. Il est ainsi possible d'utiliser les ressources de Mathematica gratuitement.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Mathematica compte ou permet :

Interface[modifier | modifier le code]

Le système de Mathematica est formé d'un noyau, qui réalise les calculs et peut être exécuté sur une autre machine que celle de l'utilisateur, et d'une interface interactive pour entrer les données. Celle-ci attend des entrées de l'utilisateur exprimées dans le langage de Mathematica, selon une syntaxe définie, et affiche le résultat des calculs sous forme de texte simple, de formules, de son, ou d’images.

Les formules en langage de Mathematica peuvent être converties en formules TeX ou en langage XML.

L’interface interactive inclut des outils de développement tel qu’un débuggeur et permet la coloration syntaxique.

L’interface interactive standard peut être remplacée par d’autres. Wolfram Workbench, est un IDE basé sur Eclipse a été introduit en 2006[3]. Mathematica inclut aussi une interface en ligne de commande[4].

Développement[modifier | modifier le code]

Plusieurs solutions sont mises en place pour utiliser des applications écrites en langage Mathematica. Mathematica Player Pro est un runtime de Mathematica qui exécute n’importe quelle application écrite en langage Mathematica, mais il ne permet pas l’édition de code[5]. Une version gratuite, Wolfram CDF Player, permet d’exécuter des applications au format CDF. Le code de Mathematica peut être converti en code C puis en DLL.

Connexions avec d’autres applications[modifier | modifier le code]

La communication avec d’autres applications se fait via le protocole MathLink. Il permet la communication entre le noyau et l’interface interactive mais aussi avec d’autres programmes.

Wolfram Research offre librement un kit de développement pour lier des applications écrites en C avec le noyau de Mathematica via MathLink[6].

En utilisant .NET/Link[7] un kit de développement, Mathematica peut être intégré avec des applications qui utilisent le Framework .NET de Microsoft pour demander à Mathematica de faire des calculs. Réciproquement, une application écrite en langage Mathematica peut charger les classes de .NET et manipuler ses objets. On peut aussi utiliser le J/Link pour intégrer les applications de Mathematica avec des programmes Java.

La communication à une base de données est aussi assurée[8].

Licence[modifier | modifier le code]

Out of date clock icon.svg Cette section doit être actualisée. Des passages de cette section sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés. Améliorez-le ou discutez des points à vérifier.

Mathematica est un logiciel propriétaire protégé par le copyright.

Une licence pour utilisation commerciale coûte 2 495 dollars aux États-Unis, 3 185 euros en Europe. Ce type de licence permet l'utilisation de 8 cœurs en version standard, 16 cœurs en version Enterprise, pour exécuter des calculs parallèles, une année de service qui consiste en des mises à jour, un support technique ainsi qu'une licence pour une utilisation à but non commercial, une licence de webMathematica Amateur[9], une licence de Wolfram Workbench. Des remises sont disponibles pour les gouvernements, les organisations caritatives, les étudiants, les écoles et pour une utilisation non commerciale[10]. La licence « étudiant » coûte 140 dollars aux États-Unis. Des licences pour une utilisation non commerciale sont disponibles au coût de 295 dollars aux États-Unis et 295 euros en Europe[11].

Environnement[modifier | modifier le code]

Mathematica est disponible pour plusieurs versions de Linux, Mac OS X d’Apple, et pour les systèmes NT de Microsoft Windows. Les versions anciennes, jusqu’à la version 6.0.3, supportent d’autres systèmes tels que Solaris, AIX, Convex, HP-UX, IRIX, MS-DOS, NeXTSTEP, OS/2, Ultrix et Windows Me[12].

Mathematica est livré avec Raspbian sur Raspberry Pi[13]. La licence d'utilisation sur cette plateforme permet un usage gratuit mais non-commercial[14].

Versions[modifier | modifier le code]

  • Mathematica 1.0 (Juin 1988)[15],[16]
  • Mathematica 1.2 (Août 1989)[17],[18]
  • Mathematica 2.0 (Janvier 1991)[19],[18]
  • Mathematica 2.1 (Juin 1992)[18]
  • Mathematica 2.2 ( Juin 1993)[18],[20]
  • Mathematica 3.0 (Septembre 1996)[21]
  • Mathematica 4.0 (Mai 1999)[18],[22]
  • Mathematica 4.1 (Novembre 2000)[18]
  • Mathematica 4.2 (Juin 2002)[18]
  • Mathematica 5.0 (Juin 2003)[18],[23]
  • Mathematica 5.1 (Novembre 2004) [24]
  • Mathematica 5.2 (Juillet 2005)[18],[25]
  • Mathematica 6.0 (Mai 2007)[26],[27]
  • Mathematica 6.0.1 (Juillet 2007)[28]
  • Mathematica 6.0.2 (Février 2008)[24]
  • Mathematica 6.0.3 (Juin 2008)[24]
  • Mathematica 7.0 (Novembre 2008)[29]
  • Mathematica 7.0.1 (Mars 2009)[30]
  • Mathematica 8.0 (Novembre 2010)[31]
  • Mathematica 8.0.1 (Mars 2011)[24]
  • Mathematica 8.0.4 (Octobre 2011)[24]
  • Mathematica 9.0.0 (Novembre 2012)[32]
  • Mathematica 9.0.1 (Janvier 2013)[24]
  • Mathematica 10.0.0 (Juillet 2014)[24]
  • Mathematica 10.0.1 (Septembre 2014)[24]
  • Mathematica 10.0.2 (Décembre 2014) [24]
  • Mathematica 10.1 (Mars 2015) [24]
  • Mathematica 10.2 (Juillet 2015) [24]
  • Mathematica 10.3 (Octobre 2015)[24]
  • Mathematica 10.3.1 (Décembre 2015)[24]
  • Mathematica 10.4 (Mars 2016)[24]
  • Mathematica 10.4.1 (Avril 2016)[24]
  • Mathematica 11.0.0 (Août 2016)[24]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bref historique des révisions de Mathematica » (consulté le 24 décembre 2015)
  2. (en)William C Haneberg, Computational geosciences with Mathematica,Springer - 2004, (ISBN 9783540402459)
  3. « MacWorld review of Wolfram Workbench », Wolfram Research,‎
  4. « Using a Text-Based Interface », Wolfram Research
  5. « Mathematica Player Pro - new Application Delivery System for Mathematica », gizmag.com
  6. « New Mathematica: faster, leaner, linkable and QuickTime-compatible: MathLink kit allows ties to other apps. (Wolfram Research Inc. ships Mathematica 2.1, new QuickTime-compatible version of Mathematica software) »
  7. .NET/Link
  8. « Mathematica 5.1 Available », Database Journal,‎
  9. « webMathematica terms », Wolfram
  10. « Mathematica Home Edition Released », Mac World,‎
  11. « How to Buy a Mathematica 9 License for Industry & Individuals » (consulté le 17 mai 2013)
  12. « Mathematica 6 Platform Availability »
  13. Mathematica sur Raspberry Pi
  14. [1]
  15. « Mathematica Journal’ news », Mathematica Journal, Volume 9, Issue 1
  16. « Supercomputer Pictures Solve the Once Insoluble », John Markoff,‎
  17. Elinor Craig, « Mathematica 1.2 adds new graphics options: upgrade also promises concurrent operations », MacWeek,‎
  18. a, b, c, d, e, f, g, h et i compare_mathematica, Nasser M. Abbasi.
  19. Mathematica + 283 functions = Mathematica 2.0, Raines Cohen, MacWeek, 15 janvier 1991.
  20. « New version of Mathematica, Mechanical Engineering »,‎
  21. Wolfram news archive 1996.
  22. « Mathematica 4.0 », Charles Seiters, Macworld,‎
  23. « Mathematica 5.0 Adds Up: Exactly 15 years after Mathematica's initial release, Wolfram Research has released Mathematica », PC Magazine,‎ 3 septembre-11 2003
  24. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p Mathematica Quick Revision History
  25. « Mathematica hits 64-bit », MacWorld UK,‎
  26. « Today, Mathematica is reinvented », Blog by Stephen Wolfram,‎
  27. « Mathematica 6: Felix Grant finds that version 6 of Wolfram Research's symbolic mathematical software really does live up to its expectations », Scientific Computing,‎ 2007
  28. « mathematica-601 », Wolfram Blog,‎
  29. « Mathematica 7.0 Released Today! », Blog by Stephen Wolfram,‎
  30. « Announcing Mathematica 7.0.1 », Wolfram,‎
  31. « Mathematica 8! », Blog by Stephen Wolfram,‎
  32. « Mathematica 9 Is Released Today! », Blog by Stephen Wolfram,‎

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]