Jupyter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jupyter
Description de l'image Jupyter logo.svg.

Informations
Développé par Fernando Pérez (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 0.32.0 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt github.com/jupyter/jupyterlabVoir et modifier les données sur Wikidata
Assurance qualité Intégration continueVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Application webVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web https://jupyter.org/

Jupyter est une application web utilisée pour programmer dans plus de 40 langages de programmation, dont Python, Julia, Ruby, R, ou encore Scala[2]. Jupyter est une évolution du projet IPython. Jupyter permet de réaliser des calepins ou notebooks, c'est-à-dire des programmes contenant à la fois du texte en markdown et du code en Julia, Python, R... Ces notebooks sont utilisés en science des données pour explorer et analyser des données.

Noyaux[modifier | modifier le code]

Jupyter s'appuie sur un noyau IPython pour Python 2, un noyau IPython pour Python 3, IRkernel, un noyau pour le langage R[3] et un noyau pour le langage Julia[4], IPyLua, noyau pour le langage Lua, IRuby, noyau pour le langage Ruby, etc. Seuls les noyaux pour les langages Julia, Python, R et Scala sont maintenus par les développeurs principaux du projet, les autres sont développés par différentes communautés de développeurs[2].

Versions[modifier | modifier le code]

Jupyter peut être installé sur un ordinateur personnel. JupyterHub peut être installé sur un serveur et permet de définir des comptes utilisateurs.

Logiciels dérivés[modifier | modifier le code]

La société Yhat a développé le logiciel Rodeo, un environnement de développement intégré pour Python inspiré du logiciel RStudio, qui reprend le code source de Jupyter[5].

Le projet Nteract développe une version de Jupyter en application de bureau en utilisant le framework Electron[6].

JupyterLab s'appuie sur l’architecture de Jupyter et propose une interface utilisateur repensée et découpée en composants[réf. souhaitée].

Environnements Jupyter[modifier | modifier le code]

Online[modifier | modifier le code]

Windows[modifier | modifier le code]

Mac[modifier | modifier le code]

Linux[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]