Marina Rossell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marina Rossell
Marina Rossell Festival Barnasants 2013.jpg
Fonction
Administratrice de société
AIE (d)
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Marina Rossell i FiguerasVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Chanteuse, artiste d'enregistrementVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
AIE (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Instrument
Site web
Distinctions

Marina Rossell i Figueras est une chanteuse catalane, née le à Castellet i la Gornal dans la comarque d'Alt Penedès, près de Barcelone. Figure phare de la chanson catalane moderne, elle utilise également l’espagnol dans certaines chansons. Elle chante des chants traditionnels et révolutionnaires catalans classiques ainsi que des compositions propres.

Carrière artistique[modifier | modifier le code]

Marina Rossell a commencé sa carrière dès 1974, en faisant les premières parties de concerts d'artistes comme Lluís Llach, Ovidi Montllor ou Maria del Mar Bonet. En 1976 elle a publié son premier album: "Si volieu escoltar". Lluís Llach ayant exécuté les arrangements de cet album qui compilait des chansons catalanes populaires.

Tout au long de sa carrière, Marina Rossell a collaboré avec de nombreux auteurs et compositeurs comme Georges Moustaki, Montserrat Caballé, Tete Montoliu, Luis Eduardo Aute, Carlos Cano, Marc Parrot, Pablo Guerrero (es), Jaume Sisa, Manzanita, Miguel Poveda, Pep Sala, Pedro Guerra ou le guitariste Tomatito. Certaines collaborations ont facilité sa reconnaissance internationale. Elle a réalisé de nombreuses tournées à travers l’Europe, Amérique latine et en Afrique du Nord. Les concerts se succèdent à partir des années 1980 sur des scènes prestigieuses qui comprennent, le Théâtre de la Ville de Paris (1981 et 1987), le Festival de San Remo en (1982), le Festival Utono Musicale de Côme (1989), Moscou et l'Arménie (1985), Bogota (1988), le Festival International de Cuba (1994), un concert Pro-Indigènes de Bolivie (1995), le Festival Barcelone-Sarajevo, Bosnie,(1996) le Centre Cultural Guarani du Paraguay (1996), le Théâtre National de Cuba (1997), l'Ancienne Belgique de Bruxelles (1998), La Trastienda (Buenos Aires, 1998) et le Palau Sant Jordi avec “Catalunya x Kosovo”- (1999), etc.

Les années 2000[modifier | modifier le code]

Elle a en outre participé au MIDEM de Cannes en (2000) avec Lluís Llach, Maria del Mar Bonet et Nilda Fernandez avec une prestation dans le Grand Auditorium du Palais des Festivals. Après 2005, elle a fait des tournées à la fois en Catalogne (Palau de la Musica de Barcelone), mais aussi en Amérique latine (La Plata, Buenos Aires et Rosario Argentine, Santiago du Chili et Ciudad Juárez au Mexique), en Algérie et dans les pays du Proche-Orient (Irak, Israël et les Territoires Palestiniens).

Marina Rossell a collaboré avec Georges Moustaki lors de concerts dans les années 2000 et un certain nombre de duos, dont une chanson en français Les anges sont très à la mode. Cette collaboration a continué, avec un album de chansons de Moustaki en catalan (Marina Rossell canta Moustaki) sorti en 2011.

En décembre 2007 l'album Clàssics catalans est sorti, avec 20 titres comprenant des sardanes actualisées comme ’Llevantina’, ‘Per tu ploro’, ‘Cavaller enamorat’ et ‘La mort de l’escolà’, ainsi que des chansons variées (à texte, berceuses, religieuses, populaires ou rumbas). Le disque a été coproduit par Marc Parrot, et publié par Harmonia Mundi. Le répertoire des ‘Clàssics catalans’ a été présenté lors de ses concerts argentins à Buenos Aires, La Plata et Rosario en 2007 et en face au public barcelonais. Le elle a chanté au Grand Théâtre du Liceu de Barcelone, lors du concert: Marina Rossell al Liceu. De la Renaixença als nostres díes.

Les années 2010[modifier | modifier le code]

En décembre 2011, son album Marina Rossell canta Moustaki est sorti en hommage à Georges Moustaki avec treize titres, dont un interprété en duo avec Moustaki. En 2014, elle sort un deuxième album en hommage à Moustaki avec onze chansons, dont une composée par l'auteur pour l'album Marina Rossell canta Moustaki vol.2. Elle sort également un troisième album enregistré pendant le Festival Grec de Barcelone 2014 avec le titre Tribut a Moustaki. Elle interprète aussi des chansons de et avec Georges Moustaki lors de plusieurs concerts, dont Le métèque, Ma liberté... au Grand théâtre du Liceu de Barcelone.

En 2015, Marina Rossell sort un autre album: Cançons de la resistència qui comprend douze chansons, dont, Lili Marleen, Grândola, vila morena, Bella ciao, Si me quieres escribir ou Cant dels partisans francesos (adapté du chant des partisans). Le titre Quanta guerra! a été composé par l'auteure-compositrice afin de ne pas oublier le désastre des guerres. L'album a été publié par Satélite K et avec le soutien de l'Amicale de Ravensbrück et la couverture a été conçue par le sculpteur Jaume Plensa.

Marina Rossell au Père Lachaise, hommage à Francesc Boix

En septembre 2016, elle effectue une tournée au Canada, en Ontario, à Toronto, et au Québec, à Montréal, Québec et Baie-Saint-Paul. Dans ses dernières tournées et lors de l'enregistrement de ses albums, elle est accompagnée au piano par Xavi Lloses. En 2016, elle a enregistré un clip vidéo pour la campagne de soutien aux réfugiés Casa nostra casa vostra (Chez nous, chez vous) avec la chanson Quanta Guerra, ainsi que la participation au concert collectif au Palau Sant Jordi de Barcelone.

En 2017, elle a été invitée à la cérémonie du transfert des restes de Francesc Boix, photographe de Mauthausen, au cimetière du Père-Lachaise, présidée par la maire de Paris, Anne Hidalgo. Au cours de la cérémonie, elle a chanté L'émigrant et Cant del Ocells. En octobre 2019, elle a publié un nouvel album en espagnol : Canta Moustaki y Canciones de la Resistencia.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

En 1987 elle reçoit la Creu de Sant Jordi, distinction décernée par la Generalitat de Catalogne.

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

  • Si volieu escoltar, 1976
  • Penyora, 1978
  • Bruixes i maduixes, Meilleur disque catalan de 1980
  • Cos meu recorda, 1982
  • Barca del temps, 1985
  • Rosa de foc, 1988
  • Cinema blau, 1990
  • Marina, 1993
  • Ha llovido, 1996
  • Entre linies, 1997
  • Y rodará el mundo, 2000
  • Cap al cell, 2002
  • Marítim, 2003
  • Nadal, 2005
  • Vistas al mar, 2006
  • Sinfonía de mujeres (avec Cristina del Valle et Rim Banna), 2007
  • Clàssics catalans, 2007
  • Marina Rossell al Liceu, DVD 2008.
  • Inicis 1977-1990, 2011
  • Marina Rossell canta Moustaki, 2011.
  • Marina Rossell canta Moustaki vol. 2, 2014.
  • Tribut a Moustaki, 2014
  • Cançons de la resistència, 2015
  • Canta Moustaki y Canciones de la Resistencia, 2019

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]