Marcel Lefebvre (scénariste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lefebvre.
Marcel Lefebvre
Naissance (78 ans)
à Québec, Canada
Activité principale auteur, compositeur, scénariste, producteur, artiste-peintre
Genre musical Variété francophone, variété internationale, pop.
Années actives 1960—aujourd'hui
Site officiel marcellefebvre.com [1]

Marcel Lefebvre (né le 26 octobre 1941 à Québec) est un créateur, réalisateur, producteur et metteur en scène québécois pour la radio, la télévision, le cinéma et la publicité. Bien connu dans tous les milieux québécois du spectacle où il a côtoyé les plus grands, on lui a remis le Prix Luc Plamondon en 2007 pour l’ensemble de son œuvre de parolier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a touché, au cours des cinquante dernières années, à la gamme complète des réalités artistiques et de communication au Québec, bien qu'ayant une expérience riche et diversifiée dans de multiples sphères d'activités comme l'enseignement, la philosophie, la musique[1], la peinture, le film, la scène et l'écriture.

Reconnu pour ses nombreuses chansons à succès, il s'est avéré un scénariste important pour la radio, la télévision et le cinéma, de même qu'un réalisateur, un producteur et un metteur en scène de tout premier plan.

Il a été pendant 20 années l'un des communicateurs les plus recherchés par le monde de la publicité au Québec où ses succès ne se comptent plus. Marcel Lefebvre a collaboré avec Jacques Bouchard considéré comme le père de la publicité québécoise. Il lui a fourni quelques chansonnettes publicitaires mémorables (jingles): “Les petits puddings Laura Secord” (interprété par Nathalie Simard et René Simard) et “Mon bikini, ma brosse à dents” (interprété par Dominique Michel) entre autres. À Québec, c’est Guy Drouin qui lui a fait faire ses premiers pas en publicité. Autres messages publicitaires signés Marcel Lefebvre:; Sam prend une 50 (Labatt); Comme la Molson, lui y est vrai (Molson Export); Lève ton verre (Laurentide); Roland et Napoléon (Rona); Dans les fils, qu’est-ce qui file (Hydro-Québec); La grosse caisse qui fait boum (Desjardins); Tant que tu seras dans ma ville (Eaton); Quand j’étais petit dans mon jardin (Michelin); Loto-Québec (campagne initiale); Je bois mon lait comme ça me plaît (spatial); J’aime le métro, j’aime l’autobus (CTCUM); Orange et vert (Guillot); Diana-Vaillancourt; Restaurant le Fiacre[2].

Formation[modifier | modifier le code]

  • Cours classique : Externat classique de Longueuil
  • Licence philosophie : Université de Montréal
  • Scolarité de doctorat en philosophie : Université de Montréal

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • Collège de La Pocatière (3 ans)
  • HEC et Cégep du Vieux Montréal : (2 ans)
  • Académie Michel-Ange (dessin et peinture)

Présidence et autres fonctions[modifier | modifier le code]

  • Noéma Inc. (maison de création publicitaire)
  • Les Productions Marcel Lefebvre Inc.
  • Jean Marcel et les autres Inc
  • Les Films Orange Inc.
  • CIEL-MF (cofondateur avec Stéphane Venne)
  • Les Éditions Triangle
  • Les Productions du Vieux-Quai

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Classique de la Socan[3] 2013 (Là-bas dans l'ombre, Roch Voisine)
  • Classique de la Socan[4] 2012 (Un jour il viendra mon amour, Diane Dufresne)
  • Prix Luc Plamondon 2007
  • Classiques de la Socan 1995
  • Mention Prix Gémeaux 1991

Événements mémorables[modifier | modifier le code]

  • La Colombe (Stade Olympique 1984), conception et mise en scène, La chanson Une colombe a été écrite par Marcel Lefebvre sur une musique de Paul Baillargeon et interprétée par Céline Dion.
  • 50e anniversaire de l’Union des artistes. Conception ouverture et fermeture sur les 4 réseaux de télévision du Québec

Œuvres[modifier | modifier le code]

Chansons[modifier | modifier le code]

Sur plus de 300 disques (Jean Lapointe, Diane Dufresne, Ginette Reno, Renée Martel, Renée Claude, Donald Lautrec, Pierre Lalonde, Roch Voisine, Martin Deschamps, etc.):

Albums de Jean Lapointe (Plusieurs chansons sur chaque album)
  • Une voix, une histoire... (1999)
  • Jean Lapointe Nature (1989)
  • Jean Lapointe 15 ans d’émotion en 21 chansons (1992)
  • Les grands succès de Jean Lapointe (1988)
  • Comme en amour (1986)
  • Showman à l’Olympia (1985)
  • C’est beau le monde (1984)
  • La course au bonheur (1984)
  • Tu jongles avec ma vie (1984)
  • Si on chantait ensemble (1982)
  • Profil (1981)
  • Jean Lapointe... jongleur (1980)
  • Chante-la ta chanson (1978)
  • Face A, Face B (1977)
  • Démaquillé (1976)
Chansons de Marc Gélinas
  • J'ai du bon feu (1969)
  • Moïra (1965)
Chansons de Ginette Reno
  • Le chemin pour San José (1968)
  • Le sable et la mer (1969)
Chansons de Diane Dufresne
  • Un jour il viendra mon amour, tiré du film L'Initiation (1970) (Extrait du vidéo sur la naissance de la chanson[5], collaboration Livetoune/SOCAN)
  • Plusieurs chansons tirées du fil "Sept fois par jour" (1971)[6]
  • Une fleur sur la neige, tiré du film "Quelques arpents de neige" (1972)[7]
Chansons de Renée Martel
  • Réflexions (1974)
Albums de Roch Voisine (Plusieurs chansons sur chaque album)
  • Je te serai fidèle (2004)
  • Coup de tête (1994)
  • Album Double (1990)
  • Hélène (1989)
Chansons sur l'album de Star Académie de 2004
  • Un jour il viendra mon amour, interprété par Marie-Ève Côté
  • C'est dans les chansons, interprété par Dave Roussy
Chanson de Martin Deschamps
  • La plus belle fleur du St-Laurent, écrite dans le cadre du 400e anniversaire de la ville de Québec (2008)

Scénarios de film[8][modifier | modifier le code]

Conception radiophonique[modifier | modifier le code]

  • Radio-Café Provigo (émission quotidienne)

Comédies musicales[modifier | modifier le code]

  • La Course au bonheur (1984)
  • Le Portier (Frère André)
  • Une simple Marguerite (Marguerite d'Youville)

Artistre-peintre[modifier | modifier le code]

Depuis son enfance où il observe sa mère peindre, Marcel Lefebvre est également un passionné de peinture. Il explore plus sérieusement ses talents d'artiste-peintre dès le début des années 1990 et est reconnu en tant que peintre professionnel depuis 2009. Encore aujourd'hui, il expose à la galerie d'art Les Oies Blanches à Saint-Antoine-de-Tilly, en banlieue de Québec où il ouvre aux visiteurs son atelier personnel. Ses œuvres ont mérité un article dans le très réputé Guide de Roussan 2011, de même que dans le répertoire Magazin'art 2011-2012.

Écriture[modifier | modifier le code]

  • Les Amants de 1837 (Éditions Libre Expression[11], 2011)
  • La Rebelle et le Yankee, Tome 1: Les habits rouges de la colère (Éditions Libre Expression[11], 2013)
  • La Rebelle et le Yankee, Tome 2: Les robes noires de la soumission (Éditions Libre Expression[11], 2013)
  • La Rebelle et le Yankee, Tome 3: Le chant du violon écarlate (Éditions Libre Expression[11], à paraître)

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Marcel Lefebvre sur l’Internet Movie Database