Lynndie England

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Lynndie England
Image illustrative de l'article Lynndie England

Naissance (33 ans)
Ashland, Drapeau des États-Unis États-Unis
Origine Américaine
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme 372nd Military Police Company
Années de service 1999 – 2008
Faits d'armes Guerre d'Irak
Lynndie England maltraitant un prisonnier irakien dans la prison d'Abu Ghraib

Lynndie Rana England, née le à Ashland dans le Kentucky, est une réserviste de l'armée américaine condamnée à la prison, suite à des sévices qu'elle a perpétrés dans la prison d'Abou Ghraib à Bagdad lors de l'occupation de l'Irak. Ses agissements et son procès ont régulièrement fait la une des informations aux États-Unis.

Elle a été condamnée le 27 septembre 2005 à trois ans de prison pour mauvais traitements sur des détenus irakiens et a été radiée de l'armée. Son ex-compagnon, le caporal Charles Graner, a été condamné à 10 ans de prison en janvier 2005.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]