Ludovica de Bavière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ludovica de Bavière

Marie Louise Wilhelmine, duchesse de Bavière (Maria Ludovica Wilhelmine von Bayern) est née le 30 août 1808 à Munich et décédée le 26 janvier 1892 à Munich à l'âge de 84 ans.

Elle est la mère de la célèbre Sissi et de deux héroïnes : la dernière reine des Deux-Siciles l'héroïne de Gaëte et de la duchesse d'Alençon l'héroïne du Bazar de la Charité.

Famille[modifier | modifier le code]

Issue de la maison de Wittelsbach, Ludovica est issue du second mariage du roi Maximilien Ier de Bavière avec Caroline de Bade.

La princesse est la benjamine des neuf enfants du roi (les quatre aînés étant issus du mariage du roi avec la défunte Wilhelmine de Hesse-Darmstadt) .

La naissance de Ludovica précède de peu celle de ses neveux et nièces : le futur roi Maximilien II n'a que quelques mois de moins que sa tante.


.

Mariage[modifier | modifier le code]

Son père ayant décidé de réconcilier les différentes branches de la famille de Bavière, elle épouse le 9 septembre 1828 à Tegernsee son cousin le duc Maximilien en Bavière, chef d'une branche cadette des Wittelsbach. Ludovica aurait préféré épouser le roi Michel Ier de Portugal qui vivait en exil en Bavière. Seule de ses sœurs à ne pas épouser un souverain ou un proche de souverain, elle en conçoit un certain dépit et passe sa nuit de noces enfermée dans sa chambre, refusant d'aller rejoindre son époux.

Enfants[modifier | modifier le code]

De leur mariage naissent néanmoins dix enfants :

Ludovica de Bavière en 1836 avec ses 2 aînés Louis Guillaume et Hélène