Château de Possenhofen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Possenhofen
Image illustrative de l'article Château de Possenhofen
Nom local Schloss Possenhofen
Période ou style Baroque Rococo
Type Palais / château
Début construction 1536
Fin construction 1998
Propriétaire initial Duc Guillaume IV de Bavière
Destination initiale Résidence de villégiature d'été
Destination actuelle Résidence privée
Protection Classé monuments historiques allemand (D-1-88-137-35)
Site web Schloss Possenhofen am Starnberger See
Coordonnées 47° 57′ 32″ nord, 11° 18′ 47″ est
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
Localité Possenhofen (Karl-Theodor-Strasse 14)

Géolocalisation sur la carte : Bavière

(Voir situation sur carte : Bavière)
Château de Possenhofen

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Château de Possenhofen

Le château de Possenhofen (surnommé Possi, ou château de Sissi) (allemand : Schloss Possenhofen) est un palais / château du XVIe siècle de style Baroque Rococo, avec parc et domaine, sur la rive ouest du lac de Starnberg, à Possenhofen (30 km au sud-ouest de Munich, sur la route du Roi-Louis) en Bavière en Allemagne. Élisabeth de Wittelsbach (Sissi, 1854-1898, duchesse de Bavière et impératrice d’Autriche) y passe son enfance, et de nombreux séjours durant sa vie. Actuelle résidence privée, des vestiges de murs d'enceinte d'origine, le jardin, et la chapelle sont classés aux monuments historiques allemands (D-1-88-137-35)[1]..

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château / luxueuse résidence de villégiature d'été d'origine, est construit en 1536 par le duc Guillaume IV de Bavière, pour son chancelier Jakob Rosenbusch[2], à proximité de l'abbaye d'Andechs, en face entre autre des château de Berg, château d'Allmannshausen et Ile aux Roses des rois de Bavières. Il est détruit durant la Guerre de Trente Ans (1618 à 1648) entre Royaume de France et Saint-Empire romain germanique, puis plusieurs fois reconstruit, déplacé, et modifié au cours du temps, par de nombreux propriétaires successifs, en palais constitué de deux bâtiments juxtaposés, avec quatre tours d'angle, et une chapelle.

Sissi[modifier | modifier le code]

En 1834 les parents de Sissi (le duc Maximilien en Bavière et son épouse la princesse Louise de Bavière, fille du roi Maximilien Ier de Bavière) achètent le château au bord du lac dans un vaste domaine forestier, à titre de résidence d'été, qu'ils font agrandir et rénover. Sissi y passe son enfance avec ses neufs frères et sœurs, entre leur Palais du duc Max de Munich (Herzog Max Palais) et ce palais d'été.

Devenue impératrice d'Autriche en 1854, par mariage avec l’empereur François-Joseph Ier d'Autriche, elle revient 24 fois à son « Possi bien-aimé », en résidant durant ses séjours, à l'hôtel impérial de Feldafing.

Le château reste une des nombreuses résidences des ducs en Bavière / branche cadette héritière de la Maison de Wittelsbach, jusqu'aux années 1920, ou il est abandonné et se dégrade. En 1940 le duc héritier Luitpold Emanuel de Bavière (1890-1973) fait construire son château postromantique de Ringberg (en) dans les Alpes bavaroises, et vend ce château en même temps que son château de Biederstein à Munich-Schwabing, au Secours populaire national-socialiste, qui le transforme en hôpital militaire pour la Luftwaffe. Le château devient plus tard une maison pour enfants, et un atelier de réparation de motocyclettes...

Le château délabré est racheté et rénové en 1981, puis en 1998 par des promoteurs privés, et transformé en logements privés. Le parc de deux hectares entre le château et le lac est aménagé en parc public

Musée de l'impératrice Elisabeth de Wittelsbach dans l'ancien salon impérial de la gare de Possenhofen, voisine du parc
Le roi Louis II de Bavière dans son Château de Berg similaire, sur la rive opposée du lac, sur la route du Roi-Louis

Musée[modifier | modifier le code]

En 1998 le musée de l'impératrice Elisabeth de Wittelsbach est établi dans l'ancien salon impérial historique de la gare de Possenhofen, construit en 1865 sous le règne du roi Louis II de Bavière, avec l'exposition d'une collection privée de nombreux objets (photos, cartes postales, documents authentiques...) de l'impératrice, de sa famille, et du roi Louis II[3]. Un chemin touristique « Elisabeth Weg » mène en 10 minutes au château de Possenhofen, et à l’Ile aux Roses (Roseninsel), où Sissi et son cousin le roi Louis II aimaient se retrouver[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Gerhard Schober : Schlösser im Fünfseenland – Bayerische Adelssitze rund um den Starnberger See. Oreos Verlag, 2005, (ISBN 3-923657-83-8), S. 204–225.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]