Luc Long

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Long.

Luc Long (né en 1953) est un archéologue français.

Il est notamment connu pour avoir découvert en 2007 un buste de César dans le Rhône.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Marseille[1] d'un gérant de banque et d'une employée, il déménage à seize ans à Arles[2].

Dès son jeune âge, il pratique la plongée sous-marine sur la côte Bleue d'Arles[2] et fait des fouilles à Roquevaire, chez sa grand-mère[3]. Il fait ses études à Aix-en-Provence, signant un mémoire de maîtrise remarqué[2]. Il fait ses débuts au Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM) en 1979, puis obtient le diplôme de conservateur du patrimoine en 1982[2]. En , à la suite d'Albert Illouze[3], il choisit de se spécialiser dans l'archéologie sous-marine[2].

Le [3], il découvre dans le Rhône un buste de César exécuté de son vivant (l'un des deux seuls au monde)[3], ce qui « fait la une des journaux du monde entier » et lui attire une grande notoriété[2]. Pour lui, cela signe « une consécration dans la recherche », mais aussi « le début des emmerdes »[2]. L'attribution du buste à César a effectivement été mise en doute.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Père de trois enfants, il est contrebassiste amateur dans un groupe de country swing[2], Rue de la sardine[3],[4].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]