Louis de La Coste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louis de La Coste
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Mouvement
Genre artistique
Œuvres principales
Créüse l'Athénienne, Philomèle (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Louis de La Coste, né en 1675 et mort en 1750, est un compositeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence comme chanteur en 1693, puis devint chef de chœur (maître de chant). Il s'en retire en 1708 avec la pension.

Il se fait connaître par Philomèle en 1705, mais la chute spectaculaire de Bradamante ternit ce succès en 1707. La tragédie suivante, Créüse l'Athénienne, connait aussi peu de succès en 1712.

Au demeurant, il est nommé batteur de mesure, ou chef d'orchestre de l'Opéra de Paris de 1710 à 1714, puis maître de musique jusqu'en 1717. Après son dernier opéra, Biblis, en 1732, les historiens perdent sa trace.

Cependant, suivant l'Histoire du théâtre de l'Académie royale de musique publiée par Durey de Noinville, d'après les notes de Travenol (2e partie page 20), il vivait encore en 1757.

Catalogue de ses œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François-Joseph Fétis, Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique, Éditions Culture et Civilisation, 1972
  • Malou Haine, L'Apollonide de Leconte de Lisle et Franz Servais, 20 ans de collaboration, Éditions Mardaga, 2004
  • Jean-Noël Laurent, Valeurs morales et religieuses sur la scène de l'Académie royale de musique (1669-1737), Librairie Droz, 2002
  • Florian Lejeune, Article de dictionnaire suite à une recherche et une analyse de l'œuvre Créüse l'Athénienne, Université de Franche-Comté, mai 2009
  • Laura Naudeix, « Par où commencer une tragédie lyrique », Recherches des jeunes dix-septiémistes. Actes du cinquième colloque du Centre international de rencontre sur le dix-septième siècle, édité par Charles Mazouer, Bordeaux, 28-30 janvier 1999, p. 63-73
  • François et Claude Parfaict, Dictionnaire des théâtres de Paris, contenant toutes les pièces qui ont été représentées jusqu'à présent sur les différents théâtres français, & sur celui de l'Académie royale de musique, 1767
  • Grégory Quenet, Les Tremblements de terre aux XVIIe et XVIIIe siècles. La naissance d'un risque, Éditions Champ Vallon, Collection Époques, 2005
  • Grove Dictionary of Music and Musicians, Stanley Sadie, 2001