Hyperion Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hyperion Records est un label discographique indépendant britannique, créé en 1980 et dédié à la musique classique.

Historique[modifier | modifier le code]

La société a été nommée d'après Hypérion, l'un des Titans de la mythologie grecque. Elle a été fondée en 1980 par George Edward Perry (Ted Perry). Les premières versions comprenaient des enregistrements rares de musique britannique par des compositeurs du XXe siècle tels Robin Milford, Alan Bush ou Michael Berkeley. Le succès de l'entreprise a été scellé avec un disque acclamé par la critique et extrêmement populaire d’un enregistrement d’ Hildegarde de Bingen, Une plume sur le souffle de Dieu, dirigé par le médiéviste Christopher Page et son groupe Gothic Voices. Le directeur actuel d’ Hyperion Records est Simon Perry, fils du fondateur[1].

Hyperion s’est fait un nom en enregistrant des œuvres peu connues, et en faisant revivre des concertos pour piano romantiques qui étaient sortis du répertoire[2], ainsi que des œuvres de compositeurs romantiques écossais, puis des musiques anglaises de la Renaissance au Baroque[3],[4].

Hyperion est particulièrement connu pour la série d'enregistrements de l’œuvre complète pour piano de Franz Liszt par Leslie Howard, ainsi que pour l’édition complète de lieder de Franz Schubert[5],[6], préparée sous la supervision de l'accompagnateur Graham Johnson, et les nombreux oratorios d’Haendel et œuvres chorales d’Henry Purcell sous la direction de Robert King et des œuvres vocales d'Anton Bruckner par Matthew Best. Plus récemment, Stephen Hough a enregistré tous les concertos pour piano de Rachmaninov et la Rhapsodie de Paganini en utilisant la partition originale du compositeur.

Hyperion se distingue également par l'ampleur du répertoire enregistré, comprenant des musiques allant du XIIe siècle au XXIe siècle [7]. Le label est également réputé pour les enregistrements complets des lieder de Carl Loewe, Robert Schumann, Mendelssohn, et Richard Strauss. Hyperion a également enregistré une série de concertos romantiques pour violon et pour violoncelle . La pianiste canadienne Angela Hewitt (OBE) a enregistré un cycle complet des œuvres pour clavier de Bach, tandis que Christopher Herrick a enregistré ses œuvres pour orgue.

Les enregistrements publiés par Hyperion – environ 1400 références – ont remporté de nombreux prix, parmi lesquels plusieurs Gramophone Awards, ainsi que l’Album de l'année en 1996, 1998, 2002 et 2010. Ted Perry, le fondateur a été élu au « Temple de la renommée » du Gramophone en avril 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Hyperion Records » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]