Liste des vents de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Voici, ci-dessous la liste géographique des vents de France. Celle-ci, non exhaustive, se présente dans un sens horaire depuis l'ouest.

Rose des vents

Côte Ouest - Val de Loire[modifier | modifier le code]

  • Drau (Indre-et-Loire), vent de Nord-Nord-Ouest
  • Galerne (« gwalarn » en breton et « enbata » en basque), vent de nord-ouest, froid et humide[1]

Bretagne[modifier | modifier le code]

Normandie[modifier | modifier le code]

  • Le Horzain ou Horsain, vent du nord ;
  • Le Forain, vent du sud ;
  • Le vent d’amont, vent d’est ;
  • Le vent d’aval ou Vouêtier (littéralement Ouestier en parler normand du Cotentin) ;
  • Noroît (Norouêt en normand), vent de nord-ouest[4] ;
  • Suroît (Surouêt en normand), vent de sud-ouest[5] ;
  • Le Suet ou vent estieux, vent du sud-est[6].

Ile-de-France[modifier | modifier le code]

Nord[modifier | modifier le code]

Champagne-Bourgogne[modifier | modifier le code]

  • Aurisse (Centre, Nièvre)
  • Betchawind (Bourgogne, Franche-Comté)
  • Bise, vent du nord ou nord-est (voir Jura et Alpes)
  • Dret vent, vent d'ouest
  • Écorche-ville, vent du nord, souvent froid
  • Gailairme (Morvan)
  • Galerne, vent de l'ouest, du nord-ouest
  • Hâle, harle (Morvan, Champagne, Wallonie), vent desséchant qui souffle généralement aux mois de mars et avril, en wallon « les håles di mås » signifient aussi : les bises de mars
  • Norois, vent du nord-ouest
  • Soulaire, soulère (Aube, Yonne, Marne, Haute-Marne), vent sec généralement du sud (ou plutôt du sud-ouest) ou de l'est

Nord-est[modifier | modifier le code]

Jura et Alpes[modifier | modifier le code]

En outre, le lac Léman, un des principaux lacs alpins, située entre la France et la Suisse, est balayé régulièrement par un grand nombre de vents généraux, des vents d'orages et des vents thermiques connus des météorologues locaux, mais aussi des navigateurs et des riverains[14], dont notamment :

  • Le Vent Fort vent du sud-ouest à ouest, généralement en été et accompagné par une dépression, Il souffle entre 35 et 70 km/h.
  • La Bise est un vent de beau temps, froid et sec provenant du nord-est. En principe, elle se forme entre un anticyclone au nord et une dépression sur le Golfe de Gênes. Elle souffle de manière irrégulière entre 15 et 90 km/h et s’installe entre 3 et 10 jours.
  • La Vaudaire (Haut lac, parties française et suisse, vent du sud-est, soufflant à plus de 50 km/h)
  • Le Vent blanc (Petit lac ou moyen lac, partie suisse. Vent de secteur ouest chaud et régulier qui souffle à environ 25 km/h)
  • Le Joran (côte nord, partie suisse, vent de secteur nord-ouest, fréquent au printemps qui peut souffler à plus de 100 km/h)

Vallée du Rhône[modifier | modifier le code]

couloirs de la Tramontane (à gauche) et du Mistral (à droite)
  • Aloup de vent (vallée de la Brevenne)
  • Aouro (Ardèche, Drôme)
  • Bise (Région de Montélimar) Vent du sud, souvent annonciateur de pluie.
  • Mistral, ce vent aux noms multiples (selon son intensité, ses variations et les zones dialectales[15]) est un vent de couloir, de secteur nord-ouest à nord, très froid en hiver et souvent violent, qui concerne le nord du bassin de la Méditerranée occidentale et plus particulièrement, la vallée du Rhône et la Camargue.
  • Mistralet (un mistral soufflant très modérément)
  • Vésine (Nyonsais, Drôme)

Massif central[modifier | modifier le code]

Sud-Est et Corse[modifier | modifier le code]

Sud-ouest et Pyrénées[modifier | modifier le code]

Outre-mer[modifier | modifier le code]

  • Alizé, vent régulier des régions intertropicales notamment aux Antilles (Guadeloupe, Martinique). Dans l'hémisphère nord, il souffle du nord-est vers le sud-ouest, dans l'hémisphère sud du sud-est vers le nord-ouest[19].
En Polynésie française, les alizés sont des vents d’est, tant en saison chaude qu'en saison fraîche.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La Galerne », La météo en bref, sur www.meteocontact.fr, (consulté le 2 janvier 2020)
  2. Site soleildumidi.fr, page sur les vents de France, consulté le 31 décembre 2019.
  3. http://www.cnrtl.fr/lexicographie/noro%C3%AEt
  4. wikt:noroit
  5. wikt:suroit
  6. wikt:suet
  7. « Autant en emportent les vents », Pour la science. Dossier, no 78,‎ , p. 35 (ISSN 1246-7685, lire en ligne).
  8. Georges Savouret, Jacques Estrade et Norbert Lefranc, chap. 4 « Milieu naturel : Le climat », dans Albert Ronsin, Bernard Houot, Alain Litaize, Pascal Jourdier, Jean-Pierre Doyen, Vosges, Paris, Christine Bonneton, (ISBN 2862530778), p. 305-313.
  9. wikt:cisampe
  10. Site cnrtl.fr, Page de définition du Foehn
  11. Organisation météorologique mondiale, « Foehn », Glossaire météorologique, Eumetcal (consulté le 15 avril 2015)
  12. Durance Ubaye, p. 587
  13. Jean-Jacques Thillet et Dominique Schueller, Petit manuel de météo montagne, Grenoble, Glénat, coll. « Topo guides », , 192 p. (ISBN 978-2-7234-6319-5), p. 42-43
  14. Site Mirabaud.com page sur les vents du léman.
  15. Claude Seignolle, Le folklore de la Provence, Paris, Maisonneuve & Larose, , 435 p. (ISBN 2-7068-0793-8), p. 293-296.
  16. Site ledauphine.com/, article du 09/01/2019 "La burle s’est levée dans la montagne ardéchoise", consulté le 3 janvier 2020
  17. Diagramme de la tramontane et de l'autan.
  18. site futura-sciences.com, page Mistral et tramontane : quelle est la différence ?, consulté le 3 janvier 2020.
  19. Site du CNRTL, définition de l'alizé, consulté le 3 janvier 2020

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. De Beauregard, Le plateau de Valensole, 1947, pages 94 à 98
  • Gérard-J. Proulx, Standard dictionary of meteorological sciences, 1971
  • Gérard Beltrando et Laure Chémery, Dictionnaire du climat, Larousse, 1995
  • Jean Vialar, Les vents régionaux et locaux, 1948, réédité par Météo-France en 2003
  • Honorin Victoire, Petite encyclopédie des vents de France, 2001 (pas moins de 630 vents recensés)
  • Le mensuel Ça m'intéresse no 263, , page 25
  • Le Quid (peu importe l'année) à la rubrique Météorologie