Liste des maires de Vincennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Vincennes.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[1]
Période Identité Étiquette Qualité
1790 1793 Jean-Spire Lemaître   Cultivateur
1793 1795 Jean-Louis Viénot    
1795 1796 Jean-Spire Lemaître   Cultivateur
1796 1799 Jean-Louis Viénot    
1799 1804 Louis-François Boudin   Arpenteur
1804 1810 Jean Germain Janets   Épicier
1810 1812 Simon Pierre Preaux   Notaire
1812 1823 Louis Bénigne Champfort   Notaire
1823 1826 Jean Burtin    
1826 1830 Jean Segond   Agent du service de l'Enregistrement et des Domaines
1830 1848 Guillaume Louis Lejemptel   Avocat
1848 1870 Jean Joseph Aubert   Chef d'institution scolaire privée
1870 1871 Simon Gaffré   Importateur de produits manufacturés
1871 1878 Germain Augustin Leroyer   Chef d'institution scolaire privée
1878 1881 Simon Gaffré   Importateur de produits manufacturés
1881 1885 Jean Montagné   Capitaine
1885 1892 Louis Besquel   Sellier
1892 1896 Émile Dequen   Fabricant de chaussures
1896 1902 Eugène Renaud   Chef d'institution scolaire privée
1902 1903 Émile Dequen   Fabricant de chaussure]s
1903 1904 Félix-François Berguerand   Fabricant de caoutchouc
1904 1919 Henri Verluise   Marchand de bois
1919 1929 Charles Huguin   Géomètre-expert
Conseiller général de Vincennes (1re circ. ( ? → 1929)
1929 1944] Léon Bonvoisin   Industriel
1944 1947 Georges Lamouret SFIO  
1947 1966 Antoine Quinson[2] RPF
puis CNI
Ingénieur des ponts et chaussées
Député de la Seine (1951 → 1958)
Sous-secrétaire d’État puis ministre (1957 → 1958)
Décédé en fonction
1966 1971 Jean Burgeat   Cadre d'entreprise
1971 1996[3] Jean Clouet[4] UDF Énarque, permanent patronal
Sénateur du Val-de-Marne (1986 → 2004)
Conseiller général de Vincennes-Fontenay-Sud (1970 → 1979)
Conseiller général de Vincennes-Fontenay-Nord puis de Vincennes-Est (1979 → 1989)
Démissionnaire
1996 2002[5],[6] Patrick Gérard UDF Professeur des universités en science politique, Conseiller d’État
Conseiller régional (1992 → 2002)
Démissionnaire
2002 novembre 2017[7] Laurent Lafon[8],[9] UDF, puis NC[10],[11]
puis FED, puis UDI
Consultant en finances publiques locales, enseignant
Sénateur du Val-de-Marne (2017 → )
Vice-président de la métropole du Grand Paris (2016 → 2017)
Vice-président de l'EPT Paris-Est-Marne et Bois (2016 → 2017)
Conseiller régional (2004 → )
Démissionnaire à la suite de son élection comme sénateur
novembre 2017[12],[13] En cours
(au 12 novembre 2017)
Charlotte Libert-Albanel UDI Consultante

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Informations tirées de l'ouvrage : Une histoire de Vincennes, mémoire pour l'an 2000
  2. « Antoine Quinson », sur Sycomore, base de données des députés de l'Assemblée nationale
  3. « Le maire de Vincennes démissionne », Les Échos,‎ (lire en ligne).
  4. « Décès de Jean Clouet, l'ancien maire de Vincennes », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  5. Jacques-Franck Degioanni, « Patrick Gérard démissionne de la mairie de Vincennes et du conseil régional », Le Moniteur,‎ (lire en ligne).
  6. R.B., « Le maire jette l'éponge : Candidat aux législatives sous les couleurs de l'UDF, Patrick Gérard maire de Vincennes , a été nettement devancé par le candidat officiel de l'UMP et a annoncé qu'il abandonnait ses mandats », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  7. « Vincennes : Laurent Lafon laissera la mairie à Charlotte Libert-Albanel : Élu sénateur en septembre, le maire (UDI) de Vincennes se met en conformité avec la loi sur le cumul des mandats », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne, consulté le 13 octobre 2017) « Charlotte Libert-Albanel, 41 ans, devrait ainsi prendre sa place à la mairie. La nomination de celle qui est encore adjointe chargée des finances, sera soumise au vote du conseil municipal extraordinaire du 12 novembre. Elle a déjà été désignée à l’unanimité par la majorité municipale (...) Consultante, Charlotte Libert-Albanel, qui a grandi à Vincennes, est élue depuis 2001. Elle a successivement occupé les délégations aux sports jusqu’en 2008, puis aux grands travaux et aux équipements jusqu’en 2014, avant de prendre en charge les finances et la performance de l’action publique ».
  8. Contexte des élections municipales de 2014 : « Vincennes : le maire officiellement candidat à sa succession », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  9. « Compte-rendu de la réunion du conseil municipal du 29 mars 2014 » [PDF], Ville de Vincennes (consulté le 16 avril 2016).
  10. R.B., « Le MoDem cherche à sortir de l'isolement », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  11. « Laurent Lafon, tête de liste aux régionales », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne, consulté le 13 octobre 2017).
  12. Corinne Nèves, « Vincennes : « Je transmets la mairie dans les meilleures conditions » : Après 15 ans passés à porter l’écharpe de maire, Laurent Lafon (UDI) cède le flambeau à un successeur désigné ce dimanche, à 10 h 30, en conseil municipal extraordinaire », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne, consulté le 12 novembre 2017).
  13. A-L.A., « Vincennes change de maire : Charlotte Libert-Albanel (UDI) a été élue ce dimanche matin pour succéder à Laurent Lafon (UDI) devenu sénateur », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne, consulté le 12 novembre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]