Les Sims Online

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Sims Online
Éditeur Electronic Arts
Développeur Maxis
Concepteur Will Wright
Musique Jerry Martin

Date de sortie États-Unis 17 décembre 2002

Europe 26 décembre 2002

Franchise Les Sims
Genre simulation de vie, god game
Mode de jeu Solo
Plate-forme Microsoft Windows
Langue multilingue
Contrôle clavier, souris

Les Sims Online, aussi connu sous le nom de EA-Land est un jeu en ligne massivement multijoueur (MMO) développé par Maxis pour Microsoft Windows. Spin-off de la franchise Les Sims, il a été publié par Electronic Arts et est sorti en décembre 2002. EA a annoncé que le jeu cesserait toute activité le [1].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Dans le jeu, trois villes ont des règles spéciales :

  • Dragon's Cove est connu comme la plus difficile. Par exemple, un Sim perd de l'énergie lorsqu'il voyage sur de longues distances. De plus, les coûts des items a doublé. 
  • Betaville est une ville créée dans le but de tester de nouvelles fonctionnalités. Le joueur a par exemple la possibilité de créer une famille jusqu'à quatre adultes ou de paramétrer le libre-arbitre.
  • Center Test est la ville où les Sims ne peuvent pas sortir.

Compétences[modifier | modifier le code]

L'obtention de points de compétence est un aspect important du gameplay. Cela permet de recevoir plus d'argent, de payer des objets et de gagner des promotions dans les carrières. Il est possible d'interagir avec d'autres joueurs. Une compétence peut être augmenté rapidement lorsque plusieurs Sims sont présents dans le lot et travaillent la même compétence simultanément.

Le jeu possède six compétences de base : la mécanique, la cuisine, le charisme,  le sport, la créativité et la logique. Le niveau de compétence varie de 0 à 20.

Jouabilité[modifier | modifier le code]

Il y avait quatre emploiss disponibles dans cet opus : restaurateur, ouvrier dans une usine de robot, DJ, et danseur.

Les jobs n'offrent pas un salaire élevé, obligeant de nombreux joueurs à rechercher d'autres sources de revenu. La méthode la plus populaire reste l'ouverture d'une boutique, offrant des services à des utilisateurs tels que la nourriture ou le logement.

Économie[modifier | modifier le code]

Ce nouvel opus simule une véritable économie de travail, entièrement géré par les joueurs. Le marché du jeu le plus attractif est celui de l'immobilier : les joueurs achètent, vendent et louent des biens à d'autres joueurs. Toutefois, de nombreux joueurs font face à des problèmes de sécurité tels que des arnaques.

Fermeture[modifier | modifier le code]

En avril 2008, quatre semaines après qu'EA-Land ait été lancé, il a été annoncé que le 1er août de la même année le jeu serait fermé. Maxis a déclaré que l'équipe de développement serait de passer à d'autres projets[2],[3].

EA a exprimé sa déception des ventes par rapport à la durée de vie du jeu. L'une des principales critiques du jeu a été l'incapacité de créer des contenus personnalisés. Les Sims Online a été largement considéré comme un échec de la tentative de portage vers un MMO.

La décision d'arrêter si rapidement après le re-branding a mené à la spéculation que la fermeture était prévue avant la mise à jour dans le but d'atténuer les dommages causés par le nom et la marque Les Sims Online.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Les Sims Online a généralement reçu des critiques mitigées des magazines et de sites web[4].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

Les Sims : Bustin' Out présentait un gameplay très similaire permettant de jouer en ligne sur PlayStation 2 et de discuter avec un clavier USB. Ce jeu s'est arrêté le même jour que Les Sims Online, le . En 2008, les développeurs ont créé et lancé un nouveau jeu appelé TirNua, basé sur un navigateur. Le jeu fonctionne toujours à ce jour. MySims permettait aussi de jouer en ligne. Toutefois, le serveur a été arrêté le .

Très semblable à ce jeu, The Sims Social est sorti le , exclusivement sur Facebook. Il a permis aux joueurs de jouer avec des amis, chatter et envoyer des articles. Electronic Arts et Maxis arrêtent le jeu le en raison d'une apparente indifférence des joueurs[5].

Le , un fan-made relance de Les Sims Online, FreeSO, et a été publié dans un "open beta". À compter du , la majorité des fonctions ont été remises en œuvre pour inclure la fonction 3D avec des mises à jour continuelles promises.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Terdiman, « 'EA Land' closing just weeks after debut », Crave (consulté le 22 août 2008)
  2. Duncan Riley, « EA Turns The Sims Online Into Free EA Land, Second Life Competitor », TechCrunch (consulté le 22 août 2008)
  3. « EA FAQ: What are the details of EA Land's Sunset? Electronic Arts » (consulté le 22 août 2008)Modèle {{Lien brisé}} : paramètres « url » et « titre » manquants. ,
  4. Andrew Park, « The Sims Online Video Review (PC) », GameSpot, sur GameSpot, (consulté le 1er novembre 2011)
  5. Chris Welch, « EA shutting down 'Sims Social' and other Facebook games, insists 'activity has fallen off' », sur The Verge, Vox Media, (consulté le 7 septembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]