Le Propre de l'homme (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Propre de l'Homme.
Le Propre de l'homme
Réalisation Claude Lelouch
Scénario Claude Lelouch
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films 13
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 90 minutes
Sortie 1961

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Propre de l'homme est un film français réalisé par Claude Lelouch, sorti en 1961.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Deux amants se rencontrent et s'aiment dans Paris.

Le film propose une exploration des mécanismes de la construction d'un couple à partir de deux singularités.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • Le film est produit grâce aux économies du père de Lelouch.
  • À la demande de Lelouch, Nicolas Schöffer réalise pour lui une séquence abstraite à partir de ses sculptures. C'est cet enregistrement qui termine le film où le mot « Fin » est dessiné à la main par Schöffer. Il s'agit de l'unique séquence encore disponible du film.
  • La bande sonore de la séquence finale fait intervenir Django Reinhardt, des pleurs de bébé, des bruits de noces, des trompettes de guerre, etc.
  • Le film, le premier long métrage de Claude Lelouch à 23 ans, fut un échec commercial total. Renié par Lelouch, déçu de cet échec, toutes les copies du film auraient été détruites par lui-même[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le propre de l’homme | Les Films 13 » (consulté le 3 février 2019)
  2. « Le Propre de l'homme (1960) », sur www.unifrance.org (consulté le 3 février 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

]