Attention bandits !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Attention bandits ! est un film français réalisé par Claude Lelouch sorti en 1987.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Mozart et trois autres jeunes bandits ont réussi un casse chez Cartier à Paris, il contacte Verini afin qu'il écoule les bijoux, ce dernier accepte, mais alors qu'il allait partir pour Amsterdam, il reçoit un coup de fil d'un mystérieux personnage qui lui dit détenir sa femme en otage et qui propose de la libérer en échange la valise de bijoux. Le gangster tue la femme de Verini pendant l'échange. Ne se sentant, plus en sécurité Verini place sa fille, Marie-Sophie, dans une pension de luxe en Suisse. A son retour en France Verini est arrêté et condamné à 10 ans de prison pour vol. Pendant son incarcération, il fait croire à sa fille qu'il est en déplacement pour affaire au Brésil avec son épouse et lui fait envoyer des cartes postales et des objets souvenirs. Au bout de quelques années il lui avouera qu'il n'est pas au Brésil mais en prison, puis plus tard que sa mère est morte tragiquement.

A sa sortie de prison Verini n'a qu'une idée en tête, se venger, il cherche le coupable et ne pense que ça en se faisant aider par sa fille. Il pense d'abord à Mozart ou l'un de ses trois complices, mais n'a aucune preuve. C'est la femme du tueur aujourd'hui séparée de ce dernier qui finit par se confier à Verini, il s'agit d'un hôtelier installé en Bourgogne. Verini décide d'aller su place mais auparavant il emmène sa fille, Marie-Sophie se recueillir dans son ancienne propreté où est enterrée sa femme en secret, ils demandent donc l'autorisation d'aller et venir dans la propriété, on les laisse faire mais les maîtres des lieux sont intrigués, se rendent ensuite sur le lieu de recueillement, déterrent le cadavre et préviennent la police. En Bourgogne, Verini accompagné de sa fille et de son ami Tonton, trouve les assassins de sa femme et les tue. A son retour à Paris la police procède à l'arrestation de Verini.

Pendant son nouveau séjour en prison, sa fille, Marie-Sophie lui rend visite en compagnie de son fiancé qui vient pour participer à un concours hippique. Lors d'une réception elle rencontre Mozart qui lui propos un marché d'apparence farfelu : "Si je fais évader votre père, m'épouserez-vous ?" Elle répond "oui".

Ce jour-là, Mikhaïl Gorbatchev doit assister à une représentation à l'Opéra de Paris en compagnie de François Mitterrand, il téléphone à la sécurité du théâtre prétextant que le plafond est miné et que si Verini n'est pas libéré, il va faire tout sauter. Le coup de bluff fonctionne et Verini est libéré. Se rendant compte de l'idiotie de sa promesse Mozart la rend à Marie-Sophie, néanmoins elle accepte de se mettre en ménage "à l'essai' avec lui" tandis que Verini part se cacher en Allemagne.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]