Un plus une

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un plus une
Réalisation Claude Lelouch
Scénario Valérie Perrin
Claude Lelouch
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films 13
Davis-Films
JD Prod
France 2 Cinéma
Canal+
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie romantique
Durée 113 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un plus une (Un + une selon la graphie de l'affiche) est un film français réalisé par Claude Lelouch, sorti en 2015.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Antoine Abeilard est compositeur de musiques de films. Tout réussit à cet homme plein d'humour et de légèreté. Sa vie va cependant être chamboulée lorsqu'il part en Inde travailler sur une version très originale de Roméo et Juliette de William Shakespeare. Il y fait la rencontre d'Anna Hamon, épouse de l'ambassadeur de France. Bien que très différents, une attirance réciproque va, de confidences en confidences, très vite les rapprocher...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Producteurs délégués : Jean-Paul De Vidas, Mona Irani, Iqbal Kidwai et Rahul Vohra

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

L'actrice Elsa Zylberstein au Festival de Cannes 2015.

La genèse du film a débuté dans un avion, lors d'un vol entre Paris et Los Angeles. Jean Dujardin et Elsa Zylberstein y parlent cinéma pendant des heures. Ils mentionnent notamment Claude Lelouch et particulièrement leur attachement à son film Un homme qui me plaît (1969), dans lequel Jean-Paul Belmondo joue un compositeur tombant amoureux d'une actrice jouée par Annie Girardot pendant un tournage à l'autre bout du monde. Jean Dujardin contacte ensuite le réalisateur. Trois semaines plus tard, ils se retrouvent tous les trois dans son bureau. Jean Dujardin explique[2] :

« Claude est revenu avec cette idée : “Tu seras Antoine Abeilard, compositeur de musique, Elsa sera la femme d’un diplomate”. Les pions étaient posés : une canaille et une femme qui va s’encanailler. Et puis la grande idée de l’Inde est venue s’y ajouter. L’idée du voyage offrait cette possibilité romanesque qui appartient complètement à l’univers de Claude[2]. »

— Jean Dujardin

Le réalisateur ajoute les éléments liés à l'Inde, pays qu'il a notamment découvert grâce à sa rencontre avec Mata Amritanandamayi.

« C'est le pays où le chaos est d'une fertilité incroyable et où le désordre est créatif. C'est vraiment le pays au monde où les gens vivent pour vivre. Les pauvres ne sont pas si malheureux que ça parce que ce sont des vies d'apprentissage, et qu'ils ont compris que l'apprentissage se faisait dans la difficulté et qu'un jour ils auront des vies plus faciles. ll y a des vies où l'on apprend, des vies où l'on vit, des vies où l'on transmet. Dans cet endroit, on nous explique aussi que la mort n'existe pas. C'est le seul endroit où l'on vous explique que l'être humain est éternel. Ça me plaît, surtout à l'âge que j'ai, maintenant que je me rapproche de la ligne d'arrivée[2]. »

— Claude Lelouch

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a eu lieu en Inde, notamment à Bombay, Varanasi et à New Delhi[3].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Release info sur l’Internet Movie Database.
  2. a, b et c « Secrets de tournage », sur Allociné (consulté le 28 octobre 2015).
  3. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database.

Liens externes[modifier | modifier le code]