Le Premier Jour du reste de ta vie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Premier Jour du reste de ta vie
Réalisation Rémi Bezançon
Scénario Rémi Bezançon
Acteurs principaux
Sociétés de production Mandarin Cinéma
StudioCanal
France 2 Cinéma
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 114 minutes
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Premier Jour du reste de ta vie est un film français réalisé par Rémi Bezançon et sorti en salles le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le Premier Jour du reste de ta vie retrace l'histoire d'une famille de cinq personnes pendant douze ans, à travers cinq jours plus importants que les autres, cinq jours qui changeront leur vie pour toujours. Le film est articulé autour du récit respectif de ces cinq journées. Les séquences sont entrecoupées de flash-backs. La famille se compose de Robert, le père, chauffeur de taxi, Marie-Jeanne, la mère, et leurs trois enfants : Albert, l'aîné, parti pendant ses études de médecine, Raphaël, qui participe à des concours de guitare virtuelle, et Fleur, en pleine adolescence[1].

Mercredi 24 août 1988 : Chiens de faïence[modifier | modifier le code]

Deux événements marquent cette journée. Albert, le fils aîné, qui vient de terminer ses deux premières années de médecine, a pris la responsabilité de faire piquer le vieux chien de la famille. En même temps, il a décidé d'emménager seul dans un studio, appartenant à son grand-père. Pour lui, l'enfance est bel et bien terminée, mais son déménagement ne plaît à personne d'autre dans la famille.

Vendredi 3 décembre 1993 : Les liens du sang[modifier | modifier le code]

Ce jour-là Fleur, en pleine crise d'adolescence, a 16 ans. Mais personne ne s'est rappelé son anniversaire. Elle a aussi ses premières expériences sexuelles avec un artiste raté, un certain Sacha, beaucoup plus âgé qu'elle.

Samedi 22 juin 1996 : Magic fingers[modifier | modifier le code]

La journée commence chez le grand-père, chez qui Raphaël apprend, comme tous les samedis, à connaître les vins.

Le film revient ensuite en flash-back, six ans auparavant. Raphaël avait alors participé à un concours d'air guitar. C'est là qu'il avait rencontré Moïra, une fille qui donnait des cours de guitare. Sur le chemin du retour, il avait trouvé dans sa poche un billet où elle lui donnait son numéro. Malheureusement, le billet s'était envolé.

Six ou sept ans plus tard, Raphaël n'a toujours pas perdu l'espoir de revoir Moïra. Ce jour-là, Albert épouse Prune à la mairie. Seulement, un événement vient troubler la suite de la fête : on apprend subitement le décès du grand-père.

Vendredi 25 septembre 1998 : Si la Terre tourne, tu tournes avec elle [modifier | modifier le code]

Fleur a découché deux soirs de suite. Elle finit par rentrer brusquement, mais sa mère commence à se poser des questions sur elle-même et sur son propre couple. Après une dispute, Fleur quitte la maison. Sa mère, pour la rattraper, prend le volant et, conductrice maladroite, subit immédiatement un accident qui l'amène aux urgences. Ce séjour à l'hôpital a pourtant une conséquence positive : il réconcilie provisoirement les membres de la famille.

Vendredi 26 mai 2000 : Notre père[modifier | modifier le code]

Robert, fatigué, décide enfin d'essayer d'arrêter de fumer. Il rencontre par hasard son fils Albert, avec qui il est en froid depuis l'épisode du mariage, et qui lui dit qu'il s'est séparé de sa femme. Ils se retrouvent avec les autres membres de la famille, qui se réconcilie enfin. Robert annonce qu'il a arrêté de fumer. Mais quatre mois plus tard, le , Robert décède du cancer.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb. Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de fin de l'œuvre audiovisuelle présentée ici.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

L'acteur Pio Marmaï à l'avant-première parisienne du film, en juillet 2008.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Titre[modifier | modifier le code]

Le titre est repris de la chanson homonyme (1998) d'Étienne Daho. Il s'agit d'un calque de l'expression anglaise today is the first day of the rest of your life, utilisée pour dire que l'on repart d'un nouveau pied. Cette chanson est d'ailleurs utilisée à la fin du film, ainsi que dans la bande-annonce.

Notes[modifier | modifier le code]

  • Lors du deuxième jour important de cette famille, le film se déroule le vendredi , et Jacques Gamblin consulte le journal sportif L'Équipe. Le titre en lettres capitales d'imprimerie est : « Inqualifiable ». Cette une fait référence au match de l'équipe de France de football contre la Bulgarie (défaite 1-2) au Parc des Princes le mercredi [2]. Le journal en question date du lendemain, soit le jeudi . Jacques Gamblin lit donc, au petit déjeuner, cette édition datant de plus de deux semaines.
  • Lors du concours de air guitar, en arrière-plan, on distingue le chanteur Sinclair attendant son tour pour passer.
  • Le film comporte plusieurs références au musicien Frank Zappa : tout d'abord, lors de la scène du concours Air, Raphaël prend le pseudonyme de Magic fingers (ce titre est d'ailleurs donné à cet épisode du film), qui est le titre d'une chanson de Frank Zappa, et son père cite Frank Zappa, parmi d'autres guitaristes, lors de cette scène. Et la date du chapitre suivant du film est le , jour de la mort de Frank Zappa.
  • Fleur relate dans son journal le décès de Kurt Cobain, le . Toutefois, son décès n'a pas été découvert avant le .
  • La cérémonie du mariage se déroule dans la salle des mariages de la mairie de Maisons-Alfort (94).
  • Après avoir rencontré son ancien camarade de classe rouquin, on voit Robert et ses deux fils remonter une prairie, avec en arrière-plan la Défense et le mont Valérien. Cette prise de vue a été faite au lycée Passy-Buzenval à Rueil-Malmaison (92).
  • À la fin du film (1 h 43 min), lorsque Raphaël reçoit un coup de fil dans le bar, sur l'écran derrière lui, on peut distinguer Moïra en train de chanter.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « "Le Premier Jour du reste de ta vie" : douze ans, cinq jours, une famille », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 8 octobre 2018)
  2. Une de L’Équipe

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]