Un heureux événement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un film <adj> image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un film français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Un heureux événement
Réalisation Rémi Bezançon
Scénario Vanessa Portal
et Rémi Bezançon
Acteurs principaux
Sociétés de production Mandarin Cinéma
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie dramatique
Durée 107 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un heureux événement est un film français réalisé par Rémi Bezançon et sorti en salles le .

Il s'agit de l'adaptation du roman éponyme d’Éliette Abécassis, publié en 2005.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Barbara et Nicolas filent le parfait amour. Mais il manque une chose à leur bonheur : un enfant. Un jour, Barbara tombe enceinte et la naissance d'une petite fille va troubler sa relation avec Nicolas et sa famille.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • La chanson du générique de fin est Something to Believe[1], tirée de l'album Sunday at Devil Dirt de Isobel Campbell et Mark Lanegan, de 2008.
  • Au début du film, chez la mère de Barbara, Nicolas (Pio Marmai) rejoint son beau-frère et ses nièces qui regardent Zarafa, le dessin animé réalisé par Rémi Bezançon.
  • Louise Bourgoin n'était pas réellement enceinte et a eu des prothèses pour le ventre. Le bébé posé sur elle lors de l'accouchement est un nouveau-né de quelques heures, qu'une mère avait accepté de prêter pour le tournage. Il n'y a eu qu'une seule prise[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Citée en générique de fin.
  2. « comment Louise Bourgoin est devenue maman », sur Le Parisien

Liens externes[modifier | modifier le code]