Lazkao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lazkao
Blason de Lazkao
Héraldique
Drapeau de Lazkao
Drapeau
Lazkao
(eu) Lazkaoko udaletxea, enparantza nagusia eta pilotalekua.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Udalerria / Municipio
Communauté autonome Pays basque Pays basque
Province Guipuscoa Guipuscoa
Comarque Goierri
Budget ([[7.462.026,82 € (2007)]])
Maire
Mandat
Patxi Albisu Estensoro (EAJ-PNV)
2007-2011
Code postal 20210
Démographie
Gentilé Lazkaotarra
Population 5 646 hab. ()
Densité 496 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 02′ 05″ nord, 2° 11′ 15″ ouest
Altitude 160 m
Superficie 1 139 ha = 11,39 km2
Divers
Saint patron St Prudencio
Localisation
Localisation de Lazkao

Géolocalisation sur la carte : Pays basque

Voir sur la carte administrative du Pays basque
City locator 14.svg
Lazkao

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Lazkao

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Lazkao
Liens
Site web www.lazkao.net

Lazkao en basque ou Lazcano en espagnol est une commune du Guipuscoa dans la communauté autonome du Pays basque en Espagne.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1980, le toponyme officiel de la municipalité était Lazcano, le nom traditionnel castillan. Il est aujourd'hui remplacé par le basque Lazkao par résolution 24-07-1980 (Bulletin officiel du Pays basque du 10-10-1980 et BOE[1] 22-04-1989).

Géographie[modifier | modifier le code]

La municipalité de Lazkao se trouve dans la province du Gipuzkoa, dans la comarque du Goierri, sur les rives de la rivière Agauntza. Elle est située à 19 km au sud de Tolosa. La superficie de son territoire municipal est de 11,4 km2.

Lazkao est entourée par les montagnes Txindoki, Ernio, Larraitz, Aizkorri et le massif d'Aralar.

On accède à Lazkao au moyen de la route régionale C-130, qui unit les localités de Beasain et d'Etxarri-Aranatz.

Population[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Le mont Txindoki

Formations végétales hêtraies et d'ifs, faune de montagne. Il s'agit d'un espace montagneux d'intérêt géologique, pour les formations qu'il contient. Il présente un relief abrupt, et occupe une extension de 10 956 Hectares. Parmi la végétation du parc, il ressort, de par leur intérêt botanique, l'if cantabrique d'Ataun, et les hêtraies avec l'if Akaitz-Sastani. On trouve aussi une végétation rupicole, et alises, mais le plus étendu sont les bruyères, et les prairies, qui ont une utilisation pour l'élevage. La faune du lieu est composée, principalement, par des rapaces et mammifères, en pouvant observer dans le parc des faucons pèlerins, vautours fauves, Percnoptères, lynx d'Espagne, vison d'Europe, desman des Pyrénées, sanglier, chevreuil, renard, et beaucoup d'autres animaux, qui vivent dans des zones montagneuses.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le monument le plus important est le palais des Lazkao. La nature offre aussi de beaux endroits, surtout à Aralar.

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Palais de Lazkao, situé dans le noyau historique de ville, de style castillan du XVIIe siècle. À souligner le blason nobiliaire sur la façade et une cour intérieure avec une source centrale et une galerie autour.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

  • Couvent des Bénédictines, monastère de Sainte-Croix, fondé en 1640 par María Lazcano dans la demeure des seigneurs de Lazcano. Couvent des Religieuses Bernardines, monastère de Sainte Ana, occupé actuellement par des religieuses cisterciennes, fondé au XVIIe siècle par María Lazcano, conjointe de l'zmiral Oquendo.
  • Église paroissiale de San Miguel, de style gothique. Nef unique et plante de salon. Il abrite une Vierge de l'Espoir du XIVe siècle.
  • Ermitage de San Prudencio, dans les alentours de la municipalité. On y trouve une Andra Mari du XIVe siècle et une représentation de San Prudencio.
  • Ermitage de San Juan Evangelista, sur la route de Navarre.
  • Ermitage de San Juan Ante Portam-Latinam ou San Juan Txiki, dans le quartier de Lazkaomendi.

Fêtes et traditions[modifier | modifier le code]

À Lazkao se tiennent diverses fêtes tout au long de l'année. À souligner le jour de l'Astotxo (premier dimanche après la fête des Rois Mages), San Prudencio (28 avril) et San Miguel (29 septembre).

Personnalités[modifier | modifier le code]

Cette ville a une renommée mondiale pour avoir l'ancien manoir des Mendoza, qui seront anoblis plus tard avec le Duché de l'Infante.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Bulletin officiel de l'État (BOE, Boletín Oficial del Estado, en espagnol) est le journal officiel de l'État espagnol, dans lequel sont consignés tous les évènements législatifs (lois, décrets), règlementaires (arrêtés), déclarations officielles et publications légales relevant des institutions nationales (Gouvernement, Cortes Generales…), ainsi que les dispositions générales des communautés autonomes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]