Legorreta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Legorreta
Image dans Infobox.
Nom officiel
(eu) LegorretaVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
PikukVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Communauté autonome
Province
Comarque
Partie de
Intercommunalité des municipalités pour la gestion de l'abattoir départemental de Tolosa (d), Intermunicipalité de Sasieta (d), Udalerri Euskaldunen Mankomunitatea (UEMA) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chef-lieu
Legorreta (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
8,62 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
115 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Gipuzkoa municipalities Legorreta.JPG
Démographie
Population
1 440 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
167,1 hab./km2 ()
Gentilé
LegorretarVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Dña. Bakartxo Mendez Urdangarin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Identité
Langue officielle
Identifiants
Code postal
20250Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
20052Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Legorreta[1] est une commune du Guipuscoa dans la communauté autonome du Pays basque en Espagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Legorreta fait partie de la comarque de Goyerri et se situe à 40 kilomètres de la capitale Saint-Sébastien. La ville est traversée par l'autoroute du Nord N-I. La plus grande partie du territoire de la commune est de type montagneuse et entre les différents monticules s'écoulent différents ruisseaux sauf dans l'étroite vallée de la rivière Oria où se situe l'essentiel des habitations de la commune à 150 mètres au-dessus du niveau de la mer sur la partie gauche de la rivière. L'altitude de la commune oscille entre 868 mètres du mont Murumendi et les 130 mètres aux berges de la rivière Oria.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers noyaux d'habitation connus datent des années 1200 avec Sebastian de Legorretazarra, natif de ce village et militaire de l'armée de Lope de Haro, comte et seigneur de Biscaye, au service du roi Ferdinand III de Castille lors de la prise de Baeza en 1227[2].

En 1399, le village de Legorreta s'unit à Villafranca (de nos jours Ordizia) et reprendra son indépendance de Villafranca en 1615. A cette date, Legorreta acquiert le titre de « Ville Noble et Loyale » par Privilège Royal du 4 février 1615. Pour cela, il a fallu que les 108 familles purent payer au Roi 25 ducats en plus des 150 ducats pour l'écriture[2]. Ce document, représente en fait le plus ancien recensement connu de Legorreta.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (eu) Toponymes officiels du Pays basque de l'Académie de la langue basque ou Euskaltzaindia, avec la graphie académique actuelle ainsi l'équivalent en français ou espagnol. Autres sources: Euskal Herriko udalerrien izendegia [PDF] ou directement sur le site d'Euskaltzaindia (EODA).
  2. a et b « Historia », sur www.legorreta.eus (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]