Joseba Beloki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beloki Dorronsoro est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Beloki ; le second, maternel, souvent omis, est Dorronsoro.
Joseba Beloki
Joseba Beloki.jpg

Joseba Beloki montant le col de Peyresourde lors de la 15e étape du Tour de France 2005.

Informations
Nom de naissance
Joseba Beloki Dorronsoro
Naissance
(42 ans)
LazkaoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Frère
Gorka Beloki (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipes amateurs
1996 Construcciones ACR-Sky Blue
1997 Sky Blue-Construcciones ACR
Équipes professionnelles
1998-1999 Euskaltel-Euskadi
2000 Festina
2001-2003 ONCE-Eroski
01.2004-07.2004[n 1] Brioches La Boulangère
08.2004-12.2004[n 2] Saunier Duval-Prodir
01.2005-06.2006[n 3] Liberty Seguros
05.2006-06.2006[n 4] Liberty Seguros-Würth
06.2006-07.2006[n 5] Würth
07.2006-12.2006[n 6] Astana-Würth
Principales victoires

Joseba Beloki Dorronsoro, né à Lazkao le , est un coureur cycliste espagnol. Il effectue ses débuts professionnels en 1998 dans l'équipe Euskaltel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors de sa carrière, Beloki s'est surtout distingué dans le Tour de France en montant trois fois sur le podium avec l'équipe Festina en 2000 et ONCE-Eroski en 2001 et 2002.

Durant la dernière étape des Alpes du Tour de France 2003, Joseba Beloki chute lourdement dans un virage de la descente de la côte de la Rochette[1]. Deuxième au classement général, il est contraint à l'abandon, souffrant d'une fracture du poignet, du coude et de la hanche.

Il fait son retour à la compétition en , au Critérium international avec l'équipe française Brioches La Boulangère. Il ne reste que quelques mois dans cette formation. Une mésentente née de l'utilisation d'un médicament pour soigner son asthme, ainsi que l'annonce du retrait du sponsor de l'équipe en fin de saison, précipitent le départ du coureur vers l'équipe Saunier Duval-ProdirSaunier Duval-Prodir en août[2]. Il ne retrouvera jamais le niveau qui était le sien les années précédentes, même s'il a été très impressionnant lors du Tour d'Espagne 2005 lorsqu'il emmena son leader Roberto Heras de la Liberty Seguros dans la montagne.

En 2006, il se retrouve impliqué dans l'affaire de dopage Puerto et ne peut pas prendre le départ du Tour de France ainsi que toute son équipe Astana-Würth (ex-Liberty Seguros) par manque de coureurs. Sans équipe pour la saison 2007, il met un terme à sa carrière professionnelle.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joseba Beloki en 2005.

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

5 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

5 participations

  • 1999 : abandon
  • 2001 : abandon, Jersey gold.svg maillot or pendant 3 jours
  • 2002 : 3e, Jersey gold.svg maillot or pendant 4 jours
  • 2004 : abandon (16e étape)
  • 2005 : 39e

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

  • 2005 : abandon (13e étape)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2004 au 31 juillet 2004
  2. Du 1er août 2004 au 31 décembre 2004
  3. Du 1er janvier 2005 au 24 mai 2006
  4. Du 25 mai 2006 au 21 juin 2006
  5. Du 22 juin 2006 au 3 juillet 2006
  6. Du 4 juillet 2006 au 31 décembre 2006

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Beloki abandonne, Armstrong inquiète », L'Humanité, 15 juillet 2003.
  2. (en) « Beloki out of La Boulangère », Cyclingnews, 16 juin 2004.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :