Berrobi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Berrobi
Blason Es famille Berrobi (Guipuscoa).svg
Image dans Infobox.
Nom officiel
(eu) BerrobiVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Communauté autonome
Province
Comarque
Partie de
Intercommunalité des municipalités pour la gestion de l'abattoir départemental de Tolosa (d), Tolosaldeako Mankomunitatea (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chef-lieu
Berrobi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
3 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
161 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Gipuzkoa municipalities Berrobi.JPG
Démographie
Population
598 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
199,3 hab./km2 ()
Gentilé
BerrobitarVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Joseba Iñigo Ayerza Mugica (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Identité
Langue officielle
Identifiants
Code postal
20493Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
20023Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Berrobi[1] est une commune du Guipuscoa dans la communauté autonome du Pays basque en Espagne.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Berrobi parait être un toponyme descriptif et issu de la langue basque. Le terme berro a diverses significations en basque bien que tous aient un rapport généralement avec la végétation humide et frondeuse. En plus de faire référence à la plante connue en espagnol sous le nom de berro, il peut désigner aussi un lieu humide et sombre où croissent les cressons, ronces, arbrisseaux, haies, et incluant les semis, terres préparées pour la culture.

La seconde partie du toponyme -bi, pourrait être en rapport avec (i)bi signifiant « gué » ou bi(de), « chemin » en basque.

Koldo Mitxelena[2] dans son livre Apellidos Vascos donna au toponyme la signification étymologique de chemin de ronces.

Le village se situe sur les bords de la rivière Zelai ou Berastegi dans un rétrécissement de la vallée.

Le nom s'écrit de la même manière en espagnol qu'en basque.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (eu) Toponymes officiels du Pays basque de l'Académie de la langue basque ou Euskaltzaindia, avec la graphie académique actuelle ainsi l'équivalent en français ou espagnol. Autres sources: Euskal Herriko udalerrien izendegia [PDF] ou directement sur le site d'Euskaltzaindia (EODA).
  2. Koldo Mitxelena Elissalt (Errenteria, 1915- Saint-Sébastien, 1987), aussi connu comme Luis Michelena ou Koldobika Mitxelena, est un linguiste basque espagnol. En 1959, docteur en philosophie et des lettres. En 1958, il a occupé la chaire des langues et de la littérature basques à l'université de Salamanque (première chaire de cette langue dans une université espagnole) et en 1968 il fut professeur de linguistique indo-européenne. En 1978 il prit à sa charge la Faculté de Philologie de l'Université du Pays Basque. Membre de l'Académie de la langue basque (Euskaltzaindia), il est considéré comme étant une personne éminente des études basques et fut un des artisans de l'unification de cette langue, le batua.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]